Ouverture du championnat FSBK 2017 au Mans : Revue d’effectifs en side-car

Les 25 et 26 mars 2017 aura lieu la première épreuve de notre championnat de France FSBK, au Mans. A ce jour 25 équipages side-car seulement sont inscrits. C’est étonnant, voire inquiétant car d’habitude Le Mans fait le plein. Ca ne présage rien de bon pour les épreuves lointaines comme Lédenon et Albi. Bon, la date limite des engagements est le 15 mars, restons optimistes.

Petit tour du plateau.

Par rapport à 2016, un grand absent : Jonathan Huet. On le sait, il retournait au F2, ambitionnant de disputer le TT 2017. Malheureusement, il sera absent au Mans , et à plus forte raison au TT, car son side a été détruit dans l’incendie de son garage, il y

Le team Moto Ain dans les starting blocks pour 2017

Le team MotoAin est dans les starting blocks pour le saison 2017. Mais cela est surtout vrai pour le saison de vitesse, un peu moins pour la saison en endurance.

Pour la saison 2017, le team Moto Ain, drivé par Pierre Chapuis, alignera un ticket « gagnant » pour la saison de superbike. Le premier d'entre eux est Hugo Clere qui sera engagé en superbike « challenger ». Cette nouvelle catégorie a été introduite par le nouveau règlement FSBK. Pour rappel Hugo Clere a été

Mondial 2017 : Qui veut la mort du side – car ?

On le sait, la FIM a imposé la motorisation 600 cm3 en lieu et place des 1000cm3 pour les sides en Championnat du Monde pour la saison 2017. Quelles en sont les conséquences ?

La décision d'imposer les moteurs de 600 cm³ lors du championnat Mondial side car 2017, en lieu et place des 1000 cm 3 a été prise sans aucune concertation auprès des intéressés : les pilotes ! Seuls étaient "pour" les Birchall (champions du monde 2009) qui ont la double casquette de compétiteurs

BMW a trouvé la martingale au GP de Macao !

Aussi incroyable que cela puisse paraître, BMW truste une nouvelle fois le podium du GP de Macao. En effet les trois pilotes qui accèdent au podium sont quasiment les mêmes qu’en 2015 avec une toute petite variante entre le 2e et le 3e qui permutent leurs positions ! Mais l’essentiel est là, la marque de Munich fait un encore un triplé lors de cette édition 2016 !

Mais contrairement à l’édition de 2015, les écarts entre Peter Hickman, le vainqueur, et ses dauphins est comptabilisé en une poignée de centièmes de seconde ! Du jamais vu !

La galerie photos du championnat rkb-f1 2016 à Brands Hatch

Nous revenons sur la finale du side-car britannique, disputée le week-end des 15 et 16 octobre 2016. On rappelle que le championnat F1 britannique, le « RKB-F1″dans lequel on retrouve des F2, avec un classement séparé, dépend d’un promoteur. Il prend place dans le grandiose championnat Superbike britannique, le BSB.

Le titre de champion restait à jouer entre les leaders Ricky Stevens et Ryan Charlwood, 333 points et leurs challengers, Tim Reeves/Grégory Cluze, 286 points, surtout que les points, ici, comptaient « double », c’est à dire 50 points au premier et ainsi de suite. Mais il n’y eut point de miracle….
Cette finale avait lieu sur le magnifique circuit de Brands Hatch, situé au sud de Londres, en présence d’une foule record.

On conseille aux afficionados de cybermotard d’assister au moins une fois à une course du BSB, de préférence à la finale. Un autre monde …

Joli coup d’éclat de Michael Dunlop, à la finale side de Brands Hatch

Une star de la moto, le grand Michael Dunlop, 13 victoires au Tourist Trophy, la mythique épreuve de l’île de Man dont il détient le record absolu du tour à la moyenne de 215,591 km/h (vous avez bien lu), a couru dans la catégorie side-car, lors de la finale du championnat britannique. Cette finale, en 2 courses, a été disputée le week-end des 15 et 16 octobre 2016 sur le superbe circuit de Brands Hatch. Michael avait pour passager, une autre star du TT, Dan Sayle, lequel affiche 8 victoires au TT.

Michael n’est pas un néophyte en side. Il a déjà couru, avec une certaine réussite il y a quelques années, et remporté une victoire au Southern 100.

Malgré une non qualification aux essais, Michael Dunlop et Dan Sayle ont été repêchés pour la première course : il y a 30 places sur la grille de départ. ! Une épreuve courue sur le sec qu’ils termineront à la 21è place en améliorant leur temps des qualifs de près de 3 secondes. Donc, c’est déjà mieux.

Les sides auraient dû disputer la seconde course le samedi soir , mais il y a eu tellement de retard chez les solos, qu’elle a été reportée au dimanche. Mais le dimanche, fini le soleil, et c’est sur une piste détrempée que la course a eu lieu. Dans ces conditions très délicates, on a eu affaire à des grandioses Michael Dunlop et Dan Sayle, car ils ont franchi la ligne d’arrivée en 5è position, juste derrière Stevens/Charlwood (les champions F1 2016 !), et devant Holland/Watson, deux pointures du championnat, sur des LCR F1 1000 Kawasaki !

Autre signe qui ne trompe pas, Dunlop/Sayle, dans cette course, ont signé le meilleur temps en 600 !

La galerie photos de la finale side-car 2016 d’ Albi

La finale du championnat de France FSBK 2016 a eu lieu sur le circuit d’Albi les 23 et 24 septembre. On a vu les victoires de Moreau/Gadet et Delannoy/Rousseau en F1 et le titre en F2 pour Estelle Leblond et Mélanie Farnier. Albi n’est sans doute pas le plus beau tracé de France, mais il a le grand mérite d’exister. Ce circuit, longtemps menacé, a retrouvé, avec une nouvelle équipe dirigeante, un second souffle. De grands efforts ont été faits, au niveau de l’accueil, des sanitaires, des animations, de la restauration etc. Bref on a passé plutôt un bon week-end, d’autant plus que le public d’Albi, toujours nombreux est sans doute le meilleur de France, tant il est passionné et courtois.

Albi, en tant que dernière épreuve de la saison présentait un plateau restreint. Seulement 15 équipages inscrits, on est tombés à 11 partants dans la deuxième course.

D’autant plus qu’il n’y avait plus de suspense pour les titres puisque Delannoy/Rousseau sont champions de France scratch (ou F1 si on veut) depuis Pau et que le titre était quasi assuré pour Estelle Leblond/Farnier en F2 depuis Carole

On a néanmoins assisté à des courses passionnantes.

La galerie photos du championnat britannique side-cars f1 de Donington

Le week-end des 17 et 18 septembre 2016 a eu lieu la finale du Mondial side-cars 2016 sur le circuit de Donington, en Grande-Bretagne. Cette course, que Cybermotard a déjà traitée avait comme épreuve support le fameux championnat britannique Superbike, qu’on appelle le « BSB ». Ce BSB n’a rien de comparable avec notre championnat national (qui a le grand mérite d’exister). On est beaucoup plus proche d’un Moto GP, tant il y a de moyens chez les britanniques, la convivialité en plus.

En plus du Mondial, il y avait une manche du championnat britannique F1 side-cars, laquelle comportait 3 courses, une le samedi et 2 le dimanche, de 10 tours chacune.

Même si les sides en Grande-Bretagne.sont mieux lotis qu’en France, ils restent également là bas « les parents pauvres ». D’ailleurs, pour la petite histoire, la finale F2 (car il y a un championnat F1 et F2) qui devait avoir lieu les 8 et 9 octobre à Brands Hatch, a été annulée, faute d’un nombre suffisant de participants !
Petite précision, le championnat F1 sides, appelée le RKB-F1, (on vous conseille de visiter leur site) même s’il a lieu dans le cadre du BSB, est une entité à part, qui relève d’un promoteur.

On retiendra de Donington, la suprématie de Tim Reeves et de son passager, notre compatriote Grégory Cluze. Encore que les victoires, Reeves/Cluze sont allés les chercher.

La finale du RBK-F1 se déroulera le week-end des 15 et 16 octobre sur le circuit de Brands Hatch, au Sud de Londres.

Jules Cluzel fait retentir la Marseillaise à Magny Cours

A Magny Cours, Jules Cluzel remporte une superbe victoire, la deuxième en 2016. Le français a dû tout donner face aux prétentions d’un certain Niki Tuuli.

Avec cette victoire, le français peut prétendre (une fois de plus) à terminer vice-champion de la catégorie. Il reste encore deux épreuves : Jerez de la Frontera et Losail pour ce faire.

la galerie photo de la finale du championnat du monde side-car à Donington

Le week-end des 17 et 18 septembre 2016, a eu lieu sur le magnifique tracé de Donington, en Grande-Bretagne, la dernière course du championnat du monde side-car 2016, assez modeste cette année, car il ne comptait que 6 épreuves.
Cette épreuve de Mondial prenait place dans une épreuve du fameux championnat britannique Superbike, qu’on appelle ici le « BSB », de très haut niveau et où il y a de l’argent.

Il y avait également une manche du championnat britannique sur 3 courses (!) Cybermotard y reviendra

On peut regretter qu’à Donington la course ait eu lieu en fin de soirée, le samedi. Les podiums F1 et F2 ont eu lieu quasiment de nuit ! Un Mondial side mérite une meilleure « exposition ».

A Donington, le titre restait à jouer entre l’équipage finlandais Pekka Päivärinta/Kirsi Kainulainen et l’équipage anglo-français Tim Reeves/Grégory Cluze. Toutefois avec 23 points d’avance, les finlandais se présentaient en grands favoris.

On a regretté l’absence des suisses Markus Schlosser et Thomas Hofer, qui pouvaient prétendre haut la main au titre mondial 2016, avec 3 victoires et une domination sans partage à Oschersleben, en Allemagne. Mais leur abandon le dimanche dans le dernier tour sur panne d’essence avait ruiné tous leurs espoirs de titre. Et comme ils nous l’avaient confié, à Oschersleben, extrêmement déçus, ils arrêtaient leur saison. Même pas sûr qu’on les revoit en 2017.

Chaz Davies grille la politesse aux favoris à Magny Cours

Bien malin, celui qui aurait pu donner le tiercé gagnant de cette première manche superbike sur le circuit de Magny Cours, ce samedi 1er octobre. En effet la piste est toujours humide et même sur la ligne grille de départ, les spéculations vont encore bon train sur le « bon choix » de pneus ! Pluie, mixte slicks ou une combinaison des trois ?

Au final, Chaz Davies (Ducati) qui a fait le choix de monter des mixtes à l’avant et à l’arrière, est celui qui a tapé juste. Il remporte la victoire devant un étonnant Michael van den Mark (Honda) et Tom Sykes (Kawasaki) revenu du diable vauvert.

Albi : Lucas Mahias fait le spectacle en supersport

Lors de la finale du supersport à Albi, Lucas Mahias a écrasé la concurrence avec deux victoires obtenues coup sur coup.

Visiblement le pilote du GMT 94, roulait avec de nouveaux pneus Dunlop, développés pour les « tracks Days ».

Ses adversaires d’un w.e. : Cedric Tangre et Louis Bulle se partagent les miettes, avec le titre de vice champion de la catégorie, pour le parisien.