Maximilien Bau, crée la surprise en supersport

S’il y a un pilote qui est en train de bousculer tous les pronostics, c’est bien Maximilien Bau. En effet pour sa première saison en championnat de France supersport il apparaît déjà à la 2e place du classement provisoire.

Rencontre sur le paddock de Magny Cours.

Il ne faut pas se fier au portrait de Maximilien Bau, en effet ce pilote a un air très juvénile, puisqu'il ne compte que 17 printemps. Mais avec seulement 2 podiums et une victoire en catégorie supersport à Lédenon, il apparaît déjà à la 2e place du classement provisoire, derrière

Le retour de Julien Millet en championnat de France superbike

La relève des pilotes en championnat de France superbike, est clairement en train de se mettre en place pour remplacer les icônes actuelles. Parmi ces derniers, un pilote très discret, mais qui entame son retour après 3 saisons d’absence : Julien Millet.

Julien Millet est, depuis l'épreuve de Magny Cours, devenu le meilleur pilote Yamaha en catégorie « stock ». Le pilote de Pontarlier ( Doubs) se permet même le luxe de devancer l'autre Yamaha « officielle », celle d'Alex Plancassagne. C'est dire ! Avec un début de saison plutôt discret, Julien Millet commence à apparaître sur le

Un petit poucet en FIM CEV superbike : le Tex Racing de Pierre Texier

En plus du Moto3 et du Moto2, le FIM CEV Repsol accueille l’European Championship superbike.
Que dire d’un championnat qui regroupe des Teams de haut niveau et d’autres privés avec pas moins de neuf nationalités chez les pilotes dont trois d’outre atlantique.

Rencontre avec Pierre Texier sur la manche d’Albacete le week-end du 2 et 3 Juillet 2016 sous un soleil de plomb.

Propos recueillis par Jean De Mata

Cybermotard  : Pierre Texier parle nous de toi, d'où viens tu et quel métier exerces tu ? Pierre Texier  : Je suis né à Bordeaux et j'y réside toujours, j'ai 22 ans et j'ai obtenu un BTS d' Ebenisterie en 2015 et je suis employé actuellement dans une société d’ébénisterie de luxe

CEV Moto2 : Les Japonais de NTS T Pro accordent leur confiance à Cecile Bombled.

Entretien avec Cécile Bombled en marge de l’épreuve du FIM CEV REPSOL du 10 au 12 juin 2016 sur le circuit de Barcelone.

Jeune télé métricienne de 28 ans, née à Aix en Provence, elle exerce sa passion au sein d’un Team de haut niveau en Moto2 en CEV.

Interview réalisée par Jean de Mata.

Cybermotard  : Comment es-tu arrivée dans le milieu de la compétition moto ? Cecile Bombled : C’est mon papa motard qui m’a transmis la passion de la moto, je n’ai pas encore le permis mais je pratique le motocross et aussi le super motard et pourquoi pas à l’avenir la vitesse car

Un nouveau défi pour Hugo Casadesus en supersport.

Hugo Casadesus monte en puissance d’année en année. Ce jeune varois de 20 ans est élève en Master dans la prestigieuse école de commerce IPAG Business School de Nice.

Après son titre de champion de France Moto 3 en 2014, suivie d’une année en catégorie 600 Pirelli, il décide en 2016 de se lancer dans l’aventure 600 Supersport en créant son propre Team. Rencontré à Ledenon le week-end FSBK du 28 et 29 mai 2016, il nous en dit un peu plus sur lui. Une intreview réalisée par Jean deMata

Cybermotard : Hugo parle nous de cette idée de créer ton propre Team. Hugo Casedesus : Après une saison 2015 compliqué en Pirelli 600 au sein du Team Race Expérience, j’ai décidé de monter ma propre structure avec des amis dans un contexte familial avec comme associé Fréderic Fourgeaud de la Sima

Clement Stoll : Un Alsacien qui porte haut les couleurs de l’Union Jack sur le vieux continent

Clément Stoll pilote moto, mécanicien poids lourd et passionné de rallye automobile, a décidé de vivre à fond sa passion de la moto, depuis son Alsace Natale.

Engagé en 600 Pirelli sur la seule Triumph du plateau face à une armada de Yamaha pour la saison 2016 nous l’avons rencontré lors de la manche FSBK de Ledenon le week-end du 28/29 mai 2016.

Une interview réalisée par Jean DeMata.

Cybermotard  : D'où vient tu  Clément Stoll ? Clément Stoll : j’ai 20 ans, je suis né à Strasbourg où j’y vis et je suis actuellement en apprentissage en mécanique poids lourd également. Je suis licencié au moto club de Luneville car j’ai débuté en championnat de Lorraine. Cybermotard  : quel est

Jérémy Guarnoni : A la poursuite du titre de la catégorie 1000 superstock

En 2016, Jeremy Guarnoni entame sa 5e saison en 1000 superstock, toujours chez Kawasaki. Mais cette fois çi il a signé chez Pedercini, le team satellite de Kawasaki en Mondial superbike. Il livre ses premières impressions, récoltées lors de l’épreuve d’Imola en Italie.

Cybermotard: Jéremy , tu es de Retour en 2016 sur Kawasaki, parle-nous de cette nouvelle saison. Jeremy Guarnoni: En 2015 j’ai roulé chez le Team Trasimeno sur une Yamaha en superstock 1000 car je n’avais pas eu trop le choix après être parti du Team Kawasaki Morillas Racing School (superbike Evo).

Cédric Tangre : un métier, deux challenges et une Suzuki

Champion de France Supersport en 2015, professeur en chaudronnerie industrielle au lycée Aristide Briand de Saint Nazaire, il se lance dans une nouvelle aventure en 2016 en parallèle à sa saison en championnat de France Supersport. Il tente sa chance en championnat du monde Supersport lors des épreuves européennes sur la seule Suzuki du plateau. Les envoyés spéciaux de cybermotard l’ont rencontré au WSBK d’Imola, le 30 avril 2016.

Cybermotard : Cédric parle nous de ce double challenge pour la saison 2016. Cédric Tangre : Après mon titre en 2015 avec mon père on s’est posé la question et comme je voulais rester en 600 nous nous sommes donc tournés vers ce championnat en motivant quelques sponsors. Je me suis dit

Jonathan Hugot : la révélation de la saison 2016 en promosports 1000 ?

Jonathan Hugot est un pilote à surveiller de près, lors de la saison 2016 en 1000 promosport. En effet en deux manches seulement il apparaît déjà à la 2e place du classement scratch, alors que c’est sa première saison dans cette discipline !

Jonathan Hugot est un pilote à suivre de près pour la saison 1000 promosport 2016. En effet il attaque sa première saison dans cette discipline, sans être passé par les habituelles catégories intermédiaires : 400 ou 600 cm³. Et il figure déjà dans le peloton de tête au classement scratch avec sa

Les pilotes français présents en championnat de vitesse Espagnol 2016

Le CEV ( campeonato Espanol de velocidad) est l’antichambre GP pour les jeunes pilotes. Qu’ils soient espagnols ou non. En effet près de 72 % des pilotes engagés en championnat du Monde ont participé au moins une fois au CEV. Bien sûr il y a la génération des Marc Marquez, Rins et Rabat, mais plus récemment on voit arriver des pilotes comme Jorge Navarro (2e en Moto3 en 2014). Mais pas que. Il y a aussi des pilotes étrangers comme l’anglais John Mc Phee, le japonais Hiroki Ono ( 3e du Moto3 en 2014) et l’australien comme Remy Gardner. C’est dire que le CEV n’a pas fini de nourrir le championnat du Monde avec ses recrues.

Sur le dessus du panier figure bien entendu, le niçois Fabio Quartararo qui a pu accéder au Moto3 ( en 2015) , après 5 titres de champion d’Espagne, dont deux titres en Moto3 (2013 – 2014). Cybermotard est allé sur place pour l’ouverture de la saison 2016, à Valencia, afin de rencontrer les jeunes français qui tentent leur chance afin de « décrocher le graal » tout du moins l’espèrent ils.

Certains y débutent alors que d’autres en sont à leur deuxième voir troisième saison. Et certains nous étaient complètement inconnus !

Anthony Delhalle : à la poursuite de la compétition moto…en vitesse !

A peine les 24H motos 2016 terminées, Anthony Delhalle partira en Espagne pour disputer le Championnat Européen de vitesse sur Suzuki.

Anthony Delhalle le confirme, « je n'ai jamais oublié qu'au fond de moi j'étais un pilote de vitesse » ! Même si le passé de ce pilote manceau est le reflet d'une brillante carrière en endurance. En effet Anthony Delhalle a démarré sa carrière en endurance en 2007 au Junior team, avant de passer

Itinéraire d’un champion du Monde de Moto2 : Johann Zarco

2015 restera dans l’histoire du sport motocycliste français, comme l’année de Johann Zarco. En effet le pilote, originaire de Cannes, décroche à 25 ans son premier titre de champion du Monde Moto2.
Il est le premier Français à succéder à Olivier Jacque, champion du monde en 250 cm3 en 2000. Sans oublier Arnaud Vincent qui a été champion du monde en 2002 en 125 cm3. Le dernier Français titré était Mike Di Meglio, en 125 cm³ en 2008.

Retour en images sur la jeune carrière de ce pilote très, très prometteur, que cybermotard a suivi depuis ses débuts !

Christophe Salles : un passionné de mécanique…moto !

Depuis 2 saisons, Christophe Salles écume le challenge Sportwin en compagnie de ses deux copains d’enfance. Ce que l’on sait moins c’est que c’est la passion de la mécanique qui l’a amené là ! Cerise sur le gâteau : il est aussi responsable de la force de vente chez Facom !

Depuis 2 saisons, Christophe et ses deux amis d'enfance ( Sylvain et Manou) écument les courses du challenge Sportwin. Pour ce faire Christophe, fana de bicylindres, a monté une équipe avec ses deux potes : « Twin Motors Team ». Bien entendu il s'est monté un prototype avec un cadre de Ducati 749 R,