Etienne Masson officiel Suzuki en FSBK 2017

-

On connaît désormais le programme du Junior team Suzuki pour la saison 2017. Le team drivé par Damien Saulnier va se focaliser sur le championnat de France superbike et les deux épreuves de 24H en endurance.

La première nouvelle est l’arrivée d’ Etienne Masson comme pilote officiel Suzuki en championnat de France superbike. Cela peut sembler logique dans la mesure où l’usine d’Hamamatsu a (enfin) sorti son nouveau modèle ! Il était donc temps pour Suzuki de damer le pion aux Kawasaki et autres Yamaha.

Cela sera sans doute plus facile, dans la mesure où le nouveau règlement du superbike 2017, devrait mettre tout le monde sur un même pied d’égalité. A savoir que toutes les motos seront conformes au règlement Mondial superstock.

Enfin en ce qui concerne la catégorie « challengers » ouverte au moins de 28 ans, on aura Baptiste Guittet et Robin Camus en lice.

Qui sera en mesure de s’opposer à Etienne Masson ? Pour l’instant le seul pilote a être clairement engagé est David Checa sur Yamaha, avec la structure TCP Racing. En ce qui concerne Kawasaki, on sait que Gregory Leblanc a claqué la porte et qu’il est en train de toquer chez Motor Events.

Le nouveau réglement superbike 2017 en FSBK

Autre problème, et de taille « On devrait recevoir les motos qu’au cours du mois de février 2017 » détaille Damien Saulnier. Sachant que la première épreuve du FSBK aura lieu les 25 et 26 mars 2016. Inutile à ce moment là de parler d’essais hivernaux. D’autant que dans la foulée il y aura aussi les 24H moto, et la préparation d’une moto d’endurance n’a rien à voir avec celle d’une moto de vitesse.

Le seul « priviliégié » dans cette histoire est Dominique Méliand qui a reçu les deux seules Suzuki version 2017, et que l’on a pu voir lors de la remise des prix au Lycée le Mans sud !

Enfin en catégorie endurance, le Junior Team LMS, ne devrait s’aligner qu’aux deux épreuves de 24H. C’est à dire le Mans ( 15 et 16 avril 2016) et le Bol d’Or sur le circuit du Castellet.

Pour Damien Saulnier « On ne peut pas s’aligner dans deux championnats ! Je n’ai ni les moyens financiers, humains et encore moins la logistique pour le faire ! »

Pour preuve, à la fin de l’épreuve du FSBK de Pau, du 18 juin 2017, il faudrait remonter sur le Mans pour décharger les trois motos du superbike pour recharger les deux motos d’endurance avec toute la logistique qui va avec et ensuite se taper près de 20H de camion et 2000 Km pour rejoindre le circuit situé non loin de Bratislava.

Damien Saulnier avait déjà abordé cette problématique, lors de la remise des diplômes du Junior team au Mans en décembre 2016.

Le grand perdant dans toute cette histoire est Romain Maitre. Il ne fait plus partie de l’aventure Junior team, après 3 ans de présence et une 3e place au classement « Stock » 2016. Dommage !

Le pilote originaire de Vesoul (Haute saône) a reconnu « ne pas avoir les moyens pour s’aligner en FSBK ». Ce dernier est donc à la recherche d’un guidon pour la saison complète en Mondial endurance !

test4287