FSBK à Magny-Cours, 3e pole pour Julien Da Costa.

-

A l’ issue des essais qualificatifs de la 5e épreuve du championnat de France Superbike, Julien Da Costa a hissé…

A l’ issue des essais qualificatifs de la 5e épreuve du championnat de France Superbike, Julien Da Costa a hissé sa Kawasaki ZX-10R en tête de la feuille de temps sur le circuit de Magny Cours (Nièvre)

Le pilote officiel Kawasaki SRC réalise un chrono de 1’40’’464mn dans son ultime tour qui lui permet de devancer Sébastien Gimbert de 17 centièmes de seconde.
Julien Da Costa, confiant pour la course s’ était donné comme objectif de réussir un tour en 1’39. La barre était un peu haute mais comme il le déclarait en conférence de presse, il compte bien faire endurer à Sébastien Gimbert ce qu’ il a subit les saisons précédentes. Juste retour des choses !

Sébastien Gimbert, toujours à la lutte au guidon de sa BMW S1000RR doit se contenter du 2e temps. Vainqueur d’ une manche lors de l’ épreuve de Lédenon, le pilote varois sait que la tache sera ardue face au pilote officiel Kawasaki. Le travail de développement du missile allemand est loin d’ être fini mais tout le staff BMW-Michelin y travaille d’ arrache pied.

L’ infatigable David Muscat, au guidon de sa Ducati 1098 s’ empare de la 3e place. Muscat est à 0,897s du poleman et il faudra compter sur sa fougue pour animer les 2 courses !
Vincent Philippe et Cédric Tangre complètent le top 5. Le pilote du Junior Team Suzuki, leader lors de la 1ère séance d’ essais ne peut rivaliser sur le sec et est relégué à 1s de Julien Da Costa.

600 Supersport, Grégory Leblanc s’ adjuge la pole.

En catégorie 600 Supersport, la lutte bat son plein. Grégory Leblanc imite son coéquipier et place sa Kawasaki ZX-6R en pole. Malgré sa blessure à la jambe, le pilote officiel Kawasaki s’ est donné comme point de mire un temps de 1’43. Mission accomplie pour Grégory Leblanc qui hérite d’ un 1’43’’561mn. Un chrono qui le place 1,375 devant son plus proche concurrent.
Le jeune homme ultra motivé espère faire à Magny-Cours le 1er doublé de la saison mais sait néanmoins qu’ il n’ a pas le droit à l’ erreur et que ses concurrents ne lui faciliteront pas la tache.

Aux 2e et 3e place sur la grille de départ, on trouvera David Perret (Yamaha-Pirelli) et Axel Maurin (Yamaha-Pirelli). 5e au classement général, Perret tentera de mener la vie dure à Gregory Leblanc (Kawasaki-Pirelli)
Axel Maurin sur sa Yamaha R6 est à 1,515s du leader. Blessé aux petits doigts, le pilote de Sens devra batailler sévère pour essayer de monter sur le podium. Mais vu la fougue du jeune homme, il faudra compter sur lui pour assurer le spectacle !

Matthieu Lagrive et Rémy Echard, pilote privé s’il en est, complètent le top 5.

test2579

Attachments

  • stdClass Object
    (
        [id] => 16834
        [fields] => stdClass Object
            (
                [title] => Grille_de_Depart_Supersport-2012.pdf
                [caption] => 
            )
    
        [post_id] => 2579
    )
    
  • stdClass Object
    (
        [id] => 16835
        [fields] => stdClass Object
            (
                [title] => Grille_de_Depart_Supersbike-magny-2012.pdf
                [caption] => 
            )
    
        [post_id] => 2579
    )
    
- La grille de départ des 600 Supersport
 La grille de départ des 1000 Superbike