La der pour Gimbert au superbike d’Albi

-

Comme à Lédenon il y a deux semaines, Sébastien Gimbert a réalisé un sans faute en s’offrant le doublé de…

Comme à Lédenon il y a deux semaines, Sébastien Gimbert a réalisé un sans faute en s’offrant le doublé de la finale du superbike d’Albi, le 16 septembre 2012. Après avoir décroché la pole position, la veille. Il part en tête des deux manches en compagnie de Julien Da Costa (Kawasaki N°86). Le pilote BMW réussit chaque fois à prendre l’avantage sur le nouveau champion de France pour s’imposer, en solitaire, avec sept secondes d’avance. Ce résultat récompense les progrès récemment réalisés par le BMW Motorrad France au niveau de la mise au point de la S1000RR du Varois et notamment la dernière évolution des pneus Michelin.

Malgré les cinquante points empochés à Albi, Gimbert doit se résoudre à abandonner la couronne qu’il avait coiffée en 2011 sur ce même circuit d’Albi, pour se contenter de la place de vice-champion de France Superbike.

Sébastien Gimbert : « Je suis vraiment content du résultat de ce week-end à Albi. Comme je l’ai dit, nous avons eu une saison plus compliquée que prévu, et je voulais vraiment finir avec ces deux victoires. Je ne m’étais encore jamais aussi bien senti sur la moto. Même si c’est arrivé un peu trop tard, nous avons fini par trouver la solution à nos problèmes de châssis. Nous avons mis le doigt sur une géométrie qui me convient beaucoup mieux.

Je sens désormais le train avant et j’arrive à rentrer plus fort dans les courbes. Et puis quand je reprends les gaz, la moto finit bien le virage, elle ne s’écarte plus comme elle avait tendance à le faire en début de saison. On arrive par ailleurs à faire fonctionner correctement les pneumatiques, ce qui était aussi un problème sur les premières courses du championnat. Malheureusement, une saison de championnat de France n’est pas bien longue, et le retard pris sur les premières épreuves n’a jamais été récupérable.

Il faut dire aussi que nous avions en face de nous, avec Julien, un adversaire de très haut niveau. Je le félicite pour son titre, comme je félicite Erwan Nigon qui vient de s’adjuger celui de champion d’Allemagne Superbike IDM.. »

Une galerie photo complète bientôt sur cybermotard.

test2698