2010, un bon cru pour Leblanc en 600 supersport

-

Le championnat 2010 FSBK arrive à mi saison et en catégorie 600 Supersport un homme se détache du lot. Gregory…

Le championnat 2010 FSBK arrive à mi saison et en catégorie 600 Supersport un homme se détache du lot. Gregory Leblanc actuel leader du championnat 600 est le seul pilote Kawasaki du top 10. Sa première saison au sein du team GSR Kawasaki est pleine d’ espoirs.

Le jeune homme originaire de Meaux a accumulé les podiums en ce début d’ année 2010. Des résultats qui placent la Kawasaki ZX6-R de notre homme en tête du championnat avec 38 points d’ avance sur le champion 2009: Mathieu Ginès. De bons résultats qui n’ empêchent pas Gregory de rester lucide sur la deuxième moitié du championnat.

« Mon arrivée chez GSR Kawaski s’ est très bien passée, j’ ai découvert une équipe très structurée, professionnelle et très sympa où je me sens très à l’ aise. Le gros avantage d’ intégrer un team officiel est que l’ on peut se concentrer à cent pour cent sur son pilotage. Je n’ ai plus à penser comme avant à l’ organisation ou au déchargement du camion etc… Je me focalise sur un seul point: la course ! »

Son statut de pilote officiel chez Gilles Stafler Racing lui a aussi permis de rouler en endurance et ainsi de partager le guidon de la ZX-10R avec Olivier Four et Julien Da Costa. Le team manager de l’ équipe peut être fier son recrutement puisque ses 3 pilotes lui ont offert [la victoire des 24 heures du Mans moto 2010.

 >http://www.cybermotard.com/24h-du-Mans-moto-Retour-en-victoire-de-Kawasaki,1316.html]

Un exploit quand on sait que le dernier succès des « Verts » remonte à 1999 ! Le fait de piloter un 1000 en endurance et un 600 en vitesse ne désoriente pas notre homme, au contraire Gregory nous confie l’ avantage qu’ il trouve à rouler dans ces deux catégories :

« C’ est sûr que quand je remonte sur mon 600 après avoir roulé en endurance, je mets quelques tours à me réhabituer mais ça revient vite ! C’ est une moto très performante, elle a besoin de plus de mise au point que la Yamaha mais quand elle est bien reglée c’ est un régal ! En plus le fait de rouler en endurance me permet de me battre plus longtemps et d’ enchainer les tours rapides ! Mes bons résultats me donnent confiance, je sais que je suis rapide, la moto aussi. Et les pneus me conviennent parfaitement. Pirelli me fournit des pneus de développement. Même si on a plus de boulot de mise au point avec ces pneus, ça me permet d’ obtenir de très bons résultats ! »

Rendez vous le week end du 12 et 13 juin 2010 sur le circuit de Lédenon pour la quatrième épreuve du championnat de France FSBK pour suivre les résultats de Gregory et de ses adversaires !

test1440 Le site de Grégory Leblanc