Alex Plancassagne le Poulidor des 1000 promosport ?

-

Alex Plancassagne porte les couleurs de Yamaha en Coupes promosport en catégorie 1000 cm3, pour la saison 2015. Pour l’instant il n’apparaît qu’à la 2e place du classement scratch, mais les choses pourraient changer avant la fin de saison.

Alex Plancassagne porte officiellement les couleurs de Yamaha en Coupes promosport en catégorie 1000 cm3 pour la saison 2015. Et pourtant il s’en fallu de peu que ce statut de pilote « officiel » ne lui échappe. En effet, ce natif de Dordogne près de Sarlat, a failli arrêter sa carrière en …2013 !

En effet Alex Plancassagne a subi trois saisons « noires » de 2011 à 2013. En effet bien avant le début de saison 2011, alors qu’il était prévu de faire une saison en supersport sous les couleurs du GMT 94, il se blesse lors d’un entraînement hivernal.

La blessure ( une luxation de l’épaule ainsi qu’une fracture bi malléolaire à la cheville très handicapante) l’oblige à un passage à la clinique de rééducation du sportif à Capbreton : c’est dire. Résultat il ne peut que disputer que 2 courses et ne marque que 4 points au classement provisoire.

L’année suivante est quasiment une répétition de la saison désastreuse de 2011. « J’ai traîné ma blessure tout au long de la saison supersport. Et je ne disposais que d’une Yamaha stock. ». Là encore les résultats ne sont pas au rendez vous, car Alex Plancassagne ne marque que 7 points au championnat supersport.

Mais lors de cette saison il apprend beaucoup « au contact de Matthieu Lagrive, qui m’a donné beaucoup de conseils de pilotage »

2013 marque le retour d’Alex Plancassagne en 1000 promosport. Avec « une moto prêtée par mon concessionnaire, une machine entièrement stock ! » Le seul élément « performant » vient « D’un amortisseur prêté par Eric Delcamp ! Que je tiens à remercier »

Mais même si Alex n’apparaît qu’à la 17e place du classement final du 1000 promosport , il a l’occasion de rencontrer Eric de Seynes, le big boss de Yamaha Motor France, lors de l’épreuve de Carole.

Et celui-ci lui propose d’être associé en 2014 à un autre pilote Yamaha : Jonathan Goetschy ! Et là bingo, ça marche ! Alex Plancassagne fait mieux que le pilote officiel, puisqu’il termine 3e au scratch avec deux podiums à son actif !

Désormais en 2015, Alex Plancassagne a la lourde tâche de porter les couleurs de Yamaha France en Coupes 1000 promosport, comme en son temps : Mathieu Charpin.

Pour l’instant, les choses semblent plutôt sourire à notre homme, puisqu’il apparaît en 2e place au classement provisoire après l’épreuve de Carole. Il possède à son actif 4 podiums, mais accuse 17 points de retard sur le leader aux points : Cyril de Laville Monbazon sur Kawasaki.

Oui, mais voilà Alex Plancassagne dispose de la nouvelle Yamaha R1. Pour lui, cette nouvelle version c’est « 20 kilos de moins et 20 chevaux de plus ». Mais il ne suffit pas de disposer de la dernière « arme de guerre » pour apparaître systématiquement en haut des feuilles de temps.

En effet, Alex Plancassagne dispose de l’aide et de l’appui de Philippe Bigot, responsable racing chez Yamaha France. « C’est lui qui m’a permis de passer un cap », notamment à Nogaro. « Il m’a appris à me servir de l’électronique ! »

Mais cela n’est pas tout, car la Yamaha dont dispose Alex Plancassagne n’est encore qu’à ses débuts. En effet, comme nous l’a confié Gaby, la machine n’a « qu’une ligne d’échappement, point ! »

C’est dire le potentiel que peut dégager cette machine et ce pilote.

Rendez vous à Croix en Ternois les 30 et 31 mai 2015 !

test3748