BSB : Le parcours de Julien Da Costa comme pilote de développement Honda

-

Julien Da Costa en signant chez Honda Racing, pour une saison de championnat mondial d’endurance 2014, ne se doutait pas qu’il aurait une 2e casquette, celle de pilote de développement chez Honda UK en superbike !

En fait au départ, Julien Da Costa devait assurer une présence au sein du team Honda pour un programme de 6 courses en British Superbike ( BSB) dans la catégorie superstock.

Oui, mais voilà à cause de la défection de son principal sponsor : Samsung, le team Honda ne pouvait pas courir deux lièvres à la fois : participer au championnat Mondial d’endurance et au British Superbike.

Du coup pour ne pas perdre pied, le team Honda UK, dirigé par Neil Tuxworth, a décidé de mettre en place un programme de développement de la Honda pour son retour en 2015.

C’est au cours de l’hiver, que le team manager britannique a fait son choix et a proposé au français de devenir pilote de développement. Comme nous l’a confié Julien Da Costa « Il m’avait sous la main ! ». Mais il ne faut pas oublier que le pilote de Beziers a déjà roulé en BSB. En 2005 et en 2009, notamment sous les couleurs Kawasaki.

De plus Julien Da Costa détient un joli palmarès. Il possède pas moins de deux titres de champion du monde en endurance (2007/2008), deux titres de champion de France supersport (2003/2006), et un titre de champion de France superbike sur Kawasaki ( 2012).

Sa 7e place au championnat BSB en 2009, a dû aussi jouer en faveur du français.

Toujours est-il qu’il a été engagé sur un programme de développement dans un team Anglais. Cela lui a permis d’aller rouler 3 jours à Carthagène, 2 jours à Snetterton et une journée à Croft.

« J’ai pu essayer quatre moteurs, un bras oscillant, un amortisseur AR et une fourche au cours de tous ces essais ! » pointe Julien.

Bien sûr il est aussi engagé sur 4 courses en wild card « Mais ces courses sont vraiment une manière de tester en conditions réelles, les essais que l’on a fait en privé »

Julien trouve qu’il a une chance extraordinaire, puisque « On a affaire à des motos fantastiques, c’est vraiment du lourd. Et puis de travailler chez Honda UK, c’est une manière de s’ouvrir des portes »

Mais en parlant du BSB, Julien Da Costa devient dithyrambique « Les chiffres d’affluence sont monstrueux ! On atteint les 60 à 70.000 spectateurs par we ! Et puis le niveau du BSB est exceptionnel , avec des pilotes comme Shane Byrne, Ryuichi Kiyonari, John Hopkins ! Le niveau de pilotage est très relevé ! »

A 33 ans, la carrière internationale de Julien Da Costa, ne ferait-elle que commencer ?

Toujours est-il que cybermotard, piqué au plus vif de son intérêt, sera présent lors de la finale du BSB à Brands Hatch les 17 et 19 octobre 2014 !
Stayed Tuned comme disent les Belges !

test3547 Voir la page FB de Julien Da Costa