Honda présente la Fireblade version 2012 aux 24H du Mans

C’est en toute discrétion que Honda a présenté la nouvelle Honda « Fireblade », version 2012, sur le circuit des…

C’est en toute discrétion que Honda a présenté la nouvelle Honda « Fireblade », version 2012, sur le circuit des 24H du Mans. Vendredi 23 septembre, c’est John Mc Guiness qui s’y est collé. Le multiple vainqueur du Tourist Trophy (17 trophées ) a présenté la version de

Visite des stands des 24 Heures du Mans moto.

La visite des stands du Mans est toujours un moment très apprécié des spectateurs. C’ est l’ occasion pour les amateurs de belles mécaniques de voir de plus près des machines d’ exception. Celles qui vont seront dans quelques heures sur la grille de départ de la 34e édition des 24H du Mans 2011.

Tour d’horizon en photos.

Le rêve d’une vie : rouler aux 24H du Mans moto

Non il ne s’agit du pas du vœu de rouler sur le circuit mythique du Mans. Puisque André Lussiana possède…

Non il ne s’agit du pas du vœu de rouler sur le circuit mythique du Mans. Puisque André Lussiana possède à son actif plusieurs dizaines de participations en endurance, notamment au sein du fameux GMT 94 ( dans les années 80) . Mais André Lussiana alias « Dédé

Une lutte acharnée pour le podium du Superstock aux 24H du Mans

A côté des « grands » de l’endurance, il y a les « petites équipes » , celles qui roulent dans la catégorie du superstock : des motos proches de l’origine.
Mais loin de démériter ces teams viennent souvent s’immiscer dans le Top 15. Revue de détail avant le départ de la 34e édition des 24H du Mans moto.

La podium du superstock, sera très convoité, à l’issue de la dernière séance d’essais qualificatives on trouve les mêmes intervenants. Le premier d’entre eux est la BMW N°13 de Van Zon Boenig (1’39’’587). En deuxième position la Suzuki N°72 du junior team à 82 centièmes. Enfin la 3e machine de cette catégorie est la Suzuki N°50 en 1’40’’519.

Deux autres outsiders ne sont pas loin : la Kawasaki N°83 de Maccio Racing ( qui a remporté cette catégorie au Bol d’Or en 2009) et la Suzuki N°110 d’AM Racing. Ce dernier équipage, qui est redescendu de catégorie, s’est illustré au Bol d’Or 2011 en menant une grande partie de la nuit, avant d’abandonner au petit matin.

24 Heures du Mans moto, sans surprise, la BMW N°99 partira en pole.

Sans réelle surprise, la BMW officielle N° 99 de Sébastien Gimbert, Erwan Nigon, Damian Cudlin et Hugo Marchand partira en pole position de la 34e édition des 24 Heures du Mans Moto.

Malgré une journée du vendredi 23 septembre 2011 marquée de nombreux incidents, les pilotes officiels BMW réussissent à obtenir une moyenne cumulée de 1’37’’545mn.
Au passage Erwan Nigon s’ est adjugé le nouveau record de la piste en catégorie endurance. Le vice champion de France 2011 a effectué un temps record de 1’36’’950mn.

En 2e position on retrouve la Yamaha R1 du YART. Si la place de la machine ne surprend pas, les chronos de Loris Baz, le remplaçant de Gwen Giabbani ont de quoi impressionner.

Le jeune français, tout juste débarqué du championnat Superbike anglais réalise le meilleur temps de son équipe. Loris Baz décroche un chrono de 1’37’’514mn sur un circuit qu’ il a découvert seulement lors des essais pré Mans. Mais le jeune homme devra se méfier de l’ endurance. Loris pourra compter sur l’ expérience de ses coéquipiers pour l’ aider à gérer cette course mythique des 24 Heures du Mans.

La Kawasaki SRC N°11 de Gilles Stafler complète le top 3. Après des essais perturbés avec l’ incendie de leur moto, Julien da Costa, Gregory Leblanc et Olivier Four se sont bien repris et obtienne la 3e place de ces essais.

Le GMT 94 et le sert complètent le top 5.
Après une violente chute de David Checa dans la Dunlop, le GMT 94 a du utiliser la machine de course, ce qui empêchait les pilotes de prendre trop de risques pour accrocher la pole.

De son coté le SERT ne peut jouer la pole. Les hommes de Dominique Méliand devront jouer la carte de la régularité. Tout juste promu pilote du SERT, Baptiste Guittet s’ adapte doucement à la Suzuki 1000 GSXR. La jeune recrue du SERT a profité des séances d’ essais pour améliorer ses chronos. La machine officielle Suzuki obtient une moyenne cumulée de 1’39’’167mn

BMW marque son territoire aux premiers essais des 24H du mans 2011

La BMW Motorrad N°99 signe le meilleur chrono de la première séance d’essais chronométrés au Mans. Ce jeudi 22 septembre 2011, la machine officielle de l’importateur Munichois, est la seule a descendre en dessous de la barre des 1’38 en signant un joli 1’37’’564 (moyenne des 3 pilotes).
Loin d’être un chrono renversant ( en 2009, la Honda N°111 avait réalisé un chrono de 1’37’’304), la BMW officielle donne le ton.

Derrière la BMW N°99, surprise on trouve deux Yamaha. Pas n’importe lesquelles, puisqu’il s’agit de deux machines officielles. La Yart N°7 (aidée par Yamaha Europe), réalise le deuxième temps à 54 centièmes de la pole provisoire.

Enfin la Yamaha GMT N°94 ( soutenue par Yamaha France) réalise le 3e meilleur temps des superbike en 1’38’’530 à 96 centièmes des polemen.

Idem en superstock, la surprise vient d’une autre BMW, la N°13 qui aligne des pilotes belges comme Gregory Fastre et Werner Daemen. Cette équipe allemande signe le meilleur temps du superstock en 1’39’’727.
Le Junior team LMS Suzuki N°72, habitué du podium de la catégorie est deuxième avec la 9e place au classement provisoire.
Enfin la 3e place du superstock est enlevée par la Suzuki GSX-R N°50 de Motoe Events avec Vincent Bocquet, William Grarre et Emilie Humeau.
Le récit de la première séance d’essais des 24H du Mans moto en photos.

Le RAC 41 à la reconquête du Top Ten aux 24H du Mans 2011

Il s’agit bien d’un nouveau défi pour le RAC 41 à l’occasion des 24H du Mans 2011. En effet après la tragique disparition de son patron : Arnaud Larose, son propre frère Benjamin, ses anciens compagnons ont décidé de reprendre le flambeau en endurance.
Le noyau dur du team RAC N°41 est resté, mais désormais il leur faut trouver les bonnes connexions pour que tout fonctionne.
En effet ce sera le première fois que leur Yamaha sera testé en conditions réelles de course. Auparavant le team roulait sur Suzuki.
Les 24H du Mans sont leur « première » épreuve, l’épreuve d’une renaissance.

Baptiste Guittet, 3e pilote du Suzuki Endurance Racing Team

Après la défection de deux de ses pilotes : Vincent Philippe et Freddy Foray, le patron du SERT a porté…

Après la défection de deux de ses pilotes : Vincent Philippe et Freddy Foray, le patron du SERT a porté son choix sur Baptiste Guittet. Le pensionnaire du Junior Team Suzuki, rentre donc dans l’une des équipes les plus prestigieuses de l’endurance, par la petite porte il est vrai. Mais le

24h du Mans 2011 : le TRT 27 Suzuki passe sur Michelin

Visiblement les Eric Tanésie et Eric Carré, les deux têtes de l’équipe N°27, ne manquent pas d’ambitions pour la 34e édition des 24 heures du mans moto.

En effet les deux hommes se donnent les moyens de se battre au sein du Top Ten en superbike.

L’équipe qui était Dunlop est passé au sein du manufacturier Français : Michelin. ( Il faut dire aussi que le train de pneus Dunlop à 450€ l’unité, ca représente un budget compris entre 4.500 à 5000 euros).

Ensuite la fourche Ohlins est préparée au sein de l’Ecole de la performance. Enfin le moteur est préparé chez Bike Colors, ceci afin de permettre à la moto d’accélérer plus tôt.
Revue de détails en photos.

Hécatombe chez Suzuki avant même les 24H du Mans

La chose ne pouvait pas ne pas mal tomber pour Dominique Méliand. En effet le big boss du SERT, le…

La chose ne pouvait pas ne pas mal tomber pour Dominique Méliand. En effet le big boss du SERT, le team officiel Suzuki en endurance, se voit privé de deux de ses pilotes : Freddy Foray et Vincent Philippe. Lors des essais privés du mardi 20 septembre 2011, sur

Doublé Metiss en catégorie Open aux 24H du Mans 2011

Il y aura deux Metiss engagées lors de la 34e édition des 24h du Mans. En effet, le prototype de la JBB, re-designé sous le nom de « Metiss » a été repris par l’équipe d’Emmanuel Cherron depuis 2005. Nouveauté, cette machine a donné naissance à son frère jumeau, la « Bihrr-Metiss » N°91.
Les deux motos seront équipés avec des pneus Michelin du même gabarit que les Moto2.

La « Bihrr- Metiss » est engagée pour fêter les 20 ans de cette société d’accessoires moto, et surtout le 20e anniversaire de la victoire d’une moto privée aux 24H du Mans: La Yamaha Finacor aux mains de Bruno Bonhuil, Rachel Nicotte et Philippe Monneret. C’était en 1991.

Ces deux machines quasiment identiques, seront engagées en « Open ». Ce sera la première fois qu’il y aura autant de motos dans cette catégorie, car 5 machines y sont inscrites.

Aprilia remet le couvert en endurance

Le team « Le Mans 2 roues » remet le couvert et sera présent aux 24H du Mans moto 2011…

Le team « Le Mans 2 roues » remet le couvert et sera présent aux 24H du Mans moto 2011 avec une Aprilia RSV4. Le team dirigé par Emmanuel Parisse ( et propriétaire de la concession « Le Mans 2 roues » reconduit la même équipe que celle

Patrick Maccio vise la victoire en superstock aux 24H du Mans 2011

Après avoir remporté la catégorie superstock au Bol d’Or 2009, puis terminé 5e de cette même catégorie au Bol d’Or…

Après avoir remporté la catégorie superstock au Bol d’Or 2009, puis terminé 5e de cette même catégorie au Bol d’Or 2011, l’équipe de Patrick Maccio veut sa revanche. En effet l’équipe, basée dans le Var, alignera des valeurs « sûres » comme Fréderic Moreira, Axel Maurin et Lionel Richier sur la

Sébastien Prulhière, nouvelle recrue du team 18 des sapeurs pompiers.

Pour cette 34e édition des 24 heures moto 2011, le team 18 des sapeurs pompiers alignera un nouveau pilote. Yannick…

Pour cette 34e édition des 24 heures moto 2011, le team 18 des sapeurs pompiers alignera un nouveau pilote. Yannick Bureau, le team manager de l’ équipe a recruté Sébastien Prulhière pour courir aux cotés de Stéphane Molinier et de David Brière. L’ équipe malchanceuse lors du dernier Bol d’Or a

Une kawasaki aux couleurs de Monaco aux 24h du Mans

Il y aura une Kawasaki aux couleurs de la Principauté de Monaco, lors de la 34e édition des 24H du…

Il y aura une Kawasaki aux couleurs de la Principauté de Monaco, lors de la 34e édition des 24H du Mans. Cette Kawasaki aura le N° 58 ( année de naissance d’Albert de Monaco). Cette Kawasaki est confié à Franck Maccio, le frère de Patrick….bien connu dans le monde de