Quad de Loon Plage (Nord) : Matthieu Ternynck ne laisse pas passer sa chance

Matthieu Ternynck (Yamaha n°12) s’adjuge la Ronde des Sables Quad de Loon-Plage, du dimanche 22 novembre 2009, près de Dunkerque, en préambule de la course moto. Le Picard profite de l’abandon du leader Romain Couprie, pilote officiel Yamaha Motor France, pour se porter en tête et ne plus la quitter.

Comme il en a pris l’habitude, Jérôme Bricheux (KTM) s’invite sur le podium et s’octroie la deuxième place non sans mal puisqu’il doit repasser, une fois de plus que ces compères, dans les stands. Un temps en position de dauphin, Clément Jay (Yamaha) se fait déborder par le Normand et malgré un dernier sursaut, doit se contenter de la dernière marche du podium.

Quatrième, le Belge Jan Vlaeymans (W-Tec) entraîne dans son sillage ses compatriotes Vaes (Can Am) et Theuninck (KTM). Pointés parmi les postulants au podium, Axel Dutrie (Yamaha) et Julien Hartout (Suzuki) rangent trop vite leurs ambitions au placard à cause d’ennuis mécaniques. Le compte rendu complet en photos.

Steve Ramon remporte la Ronde des Sables en hommage à Tim Potisek

Steve Ramon (Suzuki N°11) remporte la 13e édition de la Ronde des Sables de Loon Plage, près de Dunkerque, dimanche 22 novembre 2009. Une semaine après la brutale disparition de Timoteï Potisek, l’officiel Suzuki Teka en Mondial MX1, rend hommage de la plus belle des manières au Nordiste.

Parti à un rythme élevé, Steve Ramon joue au chat et à la souris avec le trio De Reuver, Boog et Van Beveren, avant de prendre le commandement de la course et ne plus la lâcher jusqu’à l’arrivée. Marc De Reuver (Suzuki Beursfoon) contraint à l’abandon, la lutte pour la place de dauphin entre le jeune spécialiste de ce type de course, Adrien Van Beveren (Yamaha), et le pilier du Mondial MX2 2009, pas manchot dans le sable, Xavier Boog tourne finalement à l’avantage du talentueux Nordiste.

Jamais en position de jouer le podium à cause d’un problème de boîte de vitesse, Yves Deudon (Kawasaki France) parvient néanmoins à arracher le quatrième rang en se défaisant d’un opiniâtre Gautier Leclabart (Yamaha).

Quad Beach Cross de Berck sur Mer : Bricheux ouvre le bal

Auteur d’une saison 2008-2009 fructueuse en podiums, Jérôme Bricheux (KTM n°1) confirme son nouveau statut de favori en empochant, de manière autoritaire, la catégorie Quad du Beach Cross 2009 au cumul des trois manches le 18 octobre 2009.

En l’absence des habituelles têtes d’affiche (Couprie, Warnia, Ternynck et Vlaeymans), la partie ne s’annonçait pourtant pas aussi aisée. Quelques fines lames de la discipline, trop souvent cantonnées aux seconds rôles, voyaient là l’occasion rêvée de braquer sur eux les feux des projecteurs.

Au premier rang de ces derniers figure Julien Hartout (4e et coéquipier de Bricheux au Quaduro 2009) mais le Picard diminué passe complètement à côté de son week-end. La porte s’ouvre devant Cyril Debouck (KTM KHD) qui prend la deuxième place et offre le doublé à KTM. Très régulier, Samuel Blancke complète le podium final devant Axel Dutrie très en verve pour cette ouverture des courses de sable.

Beach cross de Berck 2009 : Maître Everts donne la leçon

Sorti de sa retraite, le Belge Stefan Everts (KTM n°72) crée la surprise en remportant la sixième édition du Beach Cross de Berck sur Mer le 18 octobre 2009. Victoire étonnante mais fort logique compte tenu du scénario du jour.

King Everts fait parler sa technique et distance ses concurrents dans les deux manches MX1 (250cm3 2T-450cm3 4T) et lors de la Finale A qui déterminent le vainqueur général de l’épreuve. Timoteï Potisek, en partance pour Yamaha, aurait aimé ponctuer son association avec les rouges de Honda par un succès mais il doit se contenter du premier accessit.

La dernière marche du classement général de l’évènement revient au régulier Steve Ramon (Suzuki Teka) alors que Shaun Simpson (KTM Red Bull) le devance lors de la Finale A. L’anglais laisse filer un beau résultat à cause de son abandon en manche MX2 (125cm3 2T-250 cm3 4T).

Jolies prestations de Milko Potisek et Adrien Van Beveren qui jouent les trouble-fêtes parmi les stars mondiales et qui se positionnent en sérieux outsiders pour les courses de sable à venir.

Invité d’honneur de la journée, Arnaud Demeester célèbre parallèlement son jubilé dans une course exhibition au milieu de ses amis pilotes et de ses proches.
Le compte rendu complet en photos.

GP de Lierop : Marvin Musquin se rapproche du sacre MX2

Avant-dernière épreuve de la saison, le Grand Prix MX 2 des Pays-Bas, disputé sur le très physique circuit sablonneux de Lierop, les 29 et 30 août 2009, voit Marvin Musquin (KTM n°25) faire un pas de plus vers le titre mondial de la catégorie. Le Français fait coup double en sortant victorieux du classement général du GP et en portant son avance à 22 unités (50 points restent à distribuer) sur son coéquipier Rui Gonçalves (KTM Red Bull).
Le Portugais, auteur d’un petit faux-pas, perd une nouvelle occasion de renverser la vapeur et doit se contenter du premier accessit du jour. Le podium hollandais est complété par le troisième homme fort de cette fin de championnat, Ken Roczen (Teka Suzuki Europe) qui démontre, encore, une intelligence de course et une maîtrise du pilotage « sable » remarquables malgré ses seize printemps.

Nouvelle désillusion pour les Français Gautier Paulin (Kawasaki Bud Racing) et Steven Frossard (Kawasaki CLS) qui laissent s’envoler, définitivement, leurs espoirs respectifs de titre et de Top 5 final.
Le compte rendu complet en photos.

GP de Lierop MX1 : Antonio Cairoli, Champion du Monde !

Le compte rendu complet en photo du GP MX1 de Lierop, qui a vu la consécration d’Antonio Cairoli, sur Yamaha.

C’est un coup d’essai et coup de maître d’Antonio Cairoli (Yamaha n° 222) pour sa première saison en Mondial MX1. L’Italien décroche le Graal au courage, dans le sable du tracé de Lierop, au détriment de Max Nagl (KTM Red Bull). L’ultime rendez-vous au Brésil (13 septembre 2009) désignera les deux chanceux qui accompagneront Cairoli – parmi les cinq pilotes restant en lice – pour le Top 3 final.

Dommage pour Ken De Dycker (Teka Suzuki) d’avoir choisi de s’illustrer le même jour que le couronnement d’Antonio 1er. La performance du Flamand passe un peu inaperçue aux yeux de tous alors qu’il a, de nouveau, fait étalage de son immense talent dans le champ de mines batave pour remporter le Grand Prix, un petit mois après celui de Lommel.

Le « vieux » Joshua Coppins (Yamaha Monster Energy) et Clément Desalle (LS Motors Honda) se montrent les plus réguliers pour s’installer sur les deux accessits du jour tandis que Timoteï Potisek se fait encore remarquer comme meilleur tricolore.

Motocross nocturne de Bourthes (62) : Tim Potisek joue les noctambules

Le circuit de Bourthes (à 30 Km de Boulogne/Mer) a accueilli une étape du Championnat des Flandres, le 15 août 2009, à la lumière des projecteurs. Si l’initiative a déjà été prise aux Etats Unis, lors du réputé Championnat AMA Motocross (paradis sportif et économique pour tout pilote européen), ou encore dans l’Hexagone, à Longechaud (Creuse), Sablon (Gironde) ou Gimont (Gers) en autres, l’idée est unique et originale dans le nord de la France. Pour l’occasion, le Moto Club de l’Aa a bien fait les choses en invitant à se joindre aux leaders de la ligue (Tim et Milko Potisek, Demeester ou Van Beveren), quelques pilotes côtoyant le niveau mondial (Thain, Allier et Coulon, forfait de dernière minute). Clou de la soirée ou plutôt de la nuit, la finale Open, regroupant les meilleurs pilotes MX2 et MX1, voit la victoire de Tim Potisek devant Van Beveren et Milko Potisek, animateurs de cette course, après les retraits rapides de Thain et Allier.

GP de Lommel: Marvin Musquin domine le MX2 sur le sable flamand

L’étape du Championnat du Monde MX2 disputé à Lommel (Belgique), les 1er et 2 août 2009, représente sans doute un tournant dans la quête du titre MX2 (250 cm3 4 temps). Si le Français Marvin Musquin (KTM N°25) s’adjuge son premier Grand Prix sur sable, c’est l’impact psychologique plus que comptable sur ses adversaires qui risque de marquer les esprits.

Le néo pilote officiel KTM Red Bull ne souffre d’aucune concurrence au cours des deux manches à disputer et s’impose aisément au nez et à la barbe des spécialistes de la surface. Boostés par l’air du pays, les jeunes Belges Joël Roelants (KTM Junior Team) et Dennis Verbruggen (LS Motors Honda) s’invitent sur le podium du Grand Prix, profitant de la relative contre-performance de Rui Goncalves (KTM Red Bull) en deuxième manche (8e) et des mauvais départs de Ken Roczen (Teka Suzuki Europe). Toutes les photos….

GP de Lommel MX1 : Ken De Dycker brille à domicile

Le physique circuit de Lommel (Belgique) a vu la victoire finale, dimanche 2 Août 2009 du Flamand Ken De Dycker, porté par tout un peuple. Le pilote Suzuki Teka s’impose en catégorie MX1 devant les deux hommes forts des derniers rendez-vous, Max Nagl (KTM Red Bull) et Antonio Cairoli (Yamaha De Carli), grâce à une plus grande régularité.

Un autre Belge, mais wallon celui-ci, Clément Desalle (LS Motors Honda), pouvait espérer monter sur une des marches du podium du Grand Prix. Malheureusement une chute au départ de la seconde manche anéantit tout ambition.

Le rendez-vous d’outre-Quiévrain marquet aussi le retour dans le Mondial Circus, après blessure, de deux valeurs sûres du pack: Steve Ramon (Suzuki Teka) et Kevin Strijbos (Honda Martin). Surprise au niveau des tricolores puisque la meilleure performance est à mettre à l’actif du double vainqueur de l’Enduropale du Touquet : Timoteï Potisek.