Jean-Claude Moussé (Yamaha 450 YZF) domine l’Endurance des Lagunes 2011

Jean-Claude Moussé (Yamaha « Les 2 Roues » n°1) remporte, sans frémir, l’Endurance des Lagunes, courue à St Léger de Balson (Gironde), le 11 décembre 2011.

Quelque peu agacé, semble-t-il, par sa fin de course à Loon-Plage et les commentaires faits à ce propos, le Touquettois a voulu « remettre les pendules à l’heure ». Avec cette victoire, le voilà installé en tête du classement provisoire du Championnat de France des courses sur sable 2011-2012, tout en ayant encore un joker sous le coude. En effet, quatre des cinq résultats seront à retenir pour établir la hiérarchie finale.

Une chance, par contre, que n’a plus Adrien Van Beveren (Yamaha Motoland Calais) avec son abandon dans les Landes de Gascogne et qui s’avèrera peut-être handicapant à l’heure du décompte.

Sans parler d’ennui, on ne peut pas vraiment dire que les spectateurs et suiveurs ont vibrés pour la lutte au podium dans le labyrinthe de sable noir. Damien Prévot (Kawasaki DG Motos) et Milko Potisek (Honda HDi), respectivement deuxième et troisième, à bonne distance l’un de l’autre, ont assuré leur position. Et on peut le comprendre. L’un (Damien) trop heureux de retrouver un podium, l’autre (Milko) n’étant pas encore au point physiquement.

L’attrait de l’épreuve s’est alors reporté sur la lutte pour les accessits qui a permis de mettre en lumière deux jeunes pilotes encore loin de ce genre de considérations : Julien Lieber (KTM Lieber Racing) et Lucas Bechis (Honda MX Generation).

Une arrivée de nouvelles têtes en haut des feuilles de classement qui ne peut faire que du bien à la discipline mais qui demandera encore confirmation. Réponse le 8 janvier 2012, à Grayan-et-l’Hopital à l’occasion de la Gurp TT.

Endurance des Lagunes : Matthieu Ternynck poursuit sur sa lancée

Matthieu Ternynck (Yamaha 450 YFZ) ajoute, à son palmarès, l’Endurance des Lagunes 2011, courue à Saint Léger de Balson (Gironde), le 4 décembre 2011. Antoine Cheurlin et Keveen Rochereau l’accompagnent sur le podium de la deuxième épreuve du Championnat de France Quad des courses sur sable Drag’On 2011-2012.

Fraîchement incorporée au Championnat au France, l’Endurance des Lagunes tombe dans l’escarcelle de Matthieu Ternynck (Yamaha Drag’On De Doncker). Mal parti, il aura dû attendre le dernier tour pour se porter en tête et s’imposer. Avec deux victoires en autant d’épreuves disputées, soit à mi-championnat, le Picard semble en bonne position

Ronde des Sables Quad 2011 de Loon-Plage pour Matthieu Ternynck

Matthieu Ternynck (Yamaha De Doncker Drag’On n°6) s’empare de l’ouverture du championnat de France Quad des courses sur sable, le 20 novembre 2011, lors de la Ronde des Sables de Loon-Plage (59).

Certains diront que le Picard, assez patient pour une fois, s’est montré fort opportuniste en profitant du retrait du premier leader, Romain Couprie (Yamaha Audemar). Peut-être !

Il n’empêche qu’au moment de l’abandon du Charentais, Matt’ était déjà en tête, ayant pris le meilleur sur son adversaire « à la loyale ». Nous ne saurons donc jamais comment aurait tourné le duel sans cet incident. Au final, le quad Yamaha 450 YFZ frappé du numéro 6 a gagné et bien gagné tant son pilote a dominé le reste du pack.

Deuxième et troisième, les beaux-frères belges, Jan Vlaeymans (W-Tec) et Auke Theuninck (KTM Deforce) n’ont jamais pu se mêler à la lutte en tête. Qu’à cela ne tienne, ils effectuent une superbe opération dans le cadre du championnat.

Poursuite des hostilités, le 4 décembre 2011, à St Léger de Balson (Gironde).

Grande première d’Adrien Van Beveren (Yamaha 450 YZF) à Loon-Plage

Adrien Van Beveren (Yamaha Motoland Calais n°7) décroche sa première victoire dans une course de sable, à l’occasion de la 15e Ronde des Sables de Loon-Plage, le 20 novembre 2011. Un succès net et sans bavure, forgé au fil des deux heures et trente minutes de course.

Sans blessure, les cartes semblent bien en mains du travailleur Adrien et de son coach Sébastien Sagot pour que cette saison « Sable » 2011-2012 soit celle de la consécration. Atteinte de maturité dont le point d’orgue serait une victoire au prochain Enduropale du Touquet.

Bien sûr, le chemin est encore long d’ici au début du mois de février et ses adversaires ne l’entendront pas de cette oreille. A commencer par Jean-Claude Moussé (Yamaha « Les 2 Roues »), longtemps leader dans le Dunkerquois et finalement deuxième après s’être effrité physiquement.

Milko Potisek forfait (toujours gêné par ce doigt cassé à Berck) et Yves Deudon – loin d’être au point – seront aussi de sérieux obstacles pour le jeune Audomarois (région de St Omer). A moins qu’un pilote de Grand Prix ne vienne s’engouffrer dans la brèche ouverte par Steve Ramon.

A Loon-Plage, parmi ceux présents, c’est Shaun Simpson (Yamaha Bike-It Cosworth Wild Wolf) qui s’en est le mieux sorti en prenant la troisième place devant Manuel Priem et Ken De Dycker.

Enfin, un petit mot pour saluer le travail de Vincent Leignel (Président du Moto Club du Littoral) et Stéphane Dufay (Secrétaire du Moto Club et Directeur de l’épreuve) qui ont décidé de passer la main. Soutenus ou critiqués par les uns et les autres, il n’empêche que les deux hommes ont su faire perdurer cette épreuve et attirer de plus en plus de participants (au point que le parc coureurs est devenu bien trop petit). Rien que pour cela, merci Messieurs !

Beach Cross de Berck 2011 Quad : Romain Couprie reste imbattable

Romain Couprie (Yamaha 450 YFZ Audemar n°1) remporte la catégorie Quad du Beach Cross de Berck, disputé les 15 et 16 octobre 2011. La meilleure des façons pour le Charentais d’entamer la présente saison des courses de sable.

De très bonne qualité et quantitativement important (130 engagés), le plateau rassemblé pour la huitième édition de l’épreuve promettait de sérieuses empoignades. Il y en eut mais pas pour la gagne.

Chèrement vendues, les places d’honneur reviennent, au terme des trois manches à effectuer, au duo de pilotes belges sur leur KTM Deforce SX 450, Auke Theuninck et Davy De Cuyper.

Beach Cross de Berck 2011 : Arnaud Tonus récidive sans surprise

Vainqueur sortant, Arnaud Tonus (Yamaha 250 YZF Bike-It Cosworth Wild Wolf n°228) remporte le Beach Cross de Berck, huitième du nom, couru les 15 et 16 octobre 2011. Le Suisse double la mise aisément au dépend d’Adrien Van Beveren (Yamaha Racing France Motoland Calais) et Manuel Priem (Yamaha 450 YZF Léon Sagaert).

La marque aux diapasons réalise ainsi le triplé dans une épreuve désertée par les pilotes de Grand Prix (hormis Tonus). Une conséquence directe des nombreuses blessures parmi ces derniers et de la concurrence, entre autres, du championnat hollandais.

Mais aussi (et surtout ?), l’absence des ténors s’expliquent par l’abandon des primes à l’engagement au profit des primes de résultat. Difficile dans cette condition d’attirer des têtes d’affiche professionnelles monnayant logiquement leur renommée et leur venue sur lesquelles s’appuient les organisateurs.

Ce changement de cap coïncidant avec le changement de chef d’orchestre à la tête de l’organisation, s’il peut être regrettable, est également parfaitement compréhensible. Les budgets ne sont pas extensibles dans notre sport et ce genre de manifestation demande des moyens importants. Cela fait réfléchir. D’autant que certaines « stars » ne jouaient pas vraiment le jeu par le passé, empochant le chèque et renonçant parfois bien vite.

On peut aussi très bien comprendre que le fondateur et principal « mécène » de l’épreuve, Frédéric Lemeunier, ait souhaité passer la main après sept réussites totales.

Ce qui faisait l’originalité de cette course – la confrontation entre ténors mondiaux et l’élite des courses de sable – n’est plus. S’il y a peu d’inquiétude à avoir sur l’engouement des participants, espérons que le succès public n’en pâtisse pas.

L’afflux des spectateurs ne s’est pas démenti cette année, qu’en sera-t-il des prochaines éditions ? Rendez-vous en 2012 pour le savoir et en attendant, souhaitons tout le courage nécessaire à l’équipe de Jean-Marc Brodbeck pour la préparation de l’évènement.

L’album photos du Motocross des Nations 2011 à Saint Jean d’Angély

Retour en images sur la vingt-deuxième victoire du team USA lors du Motocross des Nations qui s’est tenu les 17 et 18 septembre 2011 en France, à St Jean d’Angély (Charente Maritime).

Composée de Christophe Pourcel, Marvin Musquin et Gautier Paulin, l’Equipe de France touche du bout des doigts le saint Graal – le Trophée Chamberlain – mais doit se contenter de la deuxième place finale. Avec Chad Reed en chef de file, l’Australie termine sur le podium.

Retour également sur les prestations variées de quelques francs-tireurs pour qui les chances de victoire par équipe étaient faibles.

Motocross des Nations 2011 : Les USA malmenées mais victorieuses

L’équipe américaine – composée de Ryan Dungey, Blake Baggett et Ryan Villopoto – conserve le trophée Chamberlain récompensant les vainqueurs du Motocross des Nations. Déception pour le trio français (Christophe Pourcel, Marvin Musquin, Gautier Paulin) qui échoue encore une fois sur la deuxième marche. Le team australien emmené par Chad Reed (associé à Brett Metcalfe et Matt Moss) complète le podium à St Jean d’Angely.

Le coup est passé bien près, ce dimanche 18 septembre 2011, de voir pour la première fois depuis longtemps, la toujours redoutable équipe américaine s’incliner à la régulière. Et les héros de cette surprise auraient été nos trois représentants, provisoirement en tête après les deux premières manches (MX1/MX2 et MX2/Open). Heureusement

Motocross Des Nations : Carton plein américain lors des qualifs

Organisé cette année en France, le Motocross des Nations a apporté ses premiers enseignements, ce samedi 17 septembre 2011, lors…

Organisé cette année en France, le Motocross des Nations a apporté ses premiers enseignements, ce samedi 17 septembre 2011, lors des manches qualificatives par catégorie (MX1, MX2 et Open) à St Jean d'Angely. Vainqueur de chacune des courses, la dream team USA (Dungey, Baggett, Villopoto) indique clairement aux autres nations qu’elle

GP d’Italie MX2 : Jeffrey Herlings s’adjuge l’ultime épreuve

Sans autre enjeu que la victoire au classement général, le Grand Prix d’Italie couru à Fermo, les 17 et 18…

Sans autre enjeu que la victoire au classement général, le Grand Prix d’Italie couru à Fermo, les 17 et 18 septembre, consacre Jeffrey Herlings (Red Bull Teka KTM 250 SXF n°84). A égalité de points au terme de la journée, le Batave s’impose face à Tommy Searle (1er/2e) grâce à une

GP d’Italie MX1 : Un avant-goût de 2012 pour Gautier Paulin

Il l’a fait ! Gautier Paulin (Yamaha Rinaldi Monster 450 YZF n°321) remporte enfin, cette saison, un Grand Prix à l’occasion de l’étape transalpine de Fermo, les 10 et 11 septembre 2011. Christophe Pourcel (Monster Kawasaki CLS 450 KXF) et Jonathan Barragan (Kawasaki Racing Team) l’accompagnent au terme d’une lutte intense pour le podium.

Ce succès sur les bords de la Mer Adriatique n’est qu’une juste récompense pour le Français qui a accumulé tout au long de l’année les podiums en MX2 (7 au total) sans toucher au but …Sauf que, cette performance, il l’obtient dans la catégorie supérieure, le MX1. Une première qui en

GP d’Europe MX2 : Tommy Searle offre le titre à Ken Roczen

Une fois n’est pas coutume, cette saison, la catégorie MX2 s’est montrée la plus prolifique en dépassements et rebondissements, lors…

Une fois n’est pas coutume, cette saison, la catégorie MX2 s’est montrée la plus prolifique en dépassements et rebondissements, lors du GP d’Europe, sur le piégeux tracé de Gaildorf, les 3 et 4 août 2011. Alors qu’on attendait une nouvelle démonstration de sa supériorité, Ken Roczen (Red Bull Teka KTM) laisse

GP d’Europe MX1 à Gaildorf : Mission accomplie pour Antonio Cairoli

Il ne devait marquer que 18 points pour s’assurer du titre MX1, Antonio Cairoli (KTM 350 SXF) empoche le GP…

Il ne devait marquer que 18 points pour s’assurer du titre MX1, Antonio Cairoli (KTM 350 SXF) empoche le GP d’Europe couru à Gaildorf, les 3 et 4 août 2011. Encore une fois, le Sicilien démontre que le panache n’est pas un vain mot pour lui. Un Grand Prix avant la

Maxxis 12 Heures de Pont-de-Vaux : Yamaha Audemar garde son trophée

Sous une chaleur écrasante, la triplette engagée par le team Yamaha France Audemar est restée maître des 12 Heures de Pont-de-Vaux (Ain), les 20 et 21 août 2011. Mais cette année, point de suspense et de lutte à la seconde jusqu’au dénouement des trois manches à disputer.

Au jeu de celui qui aurait le moins d’ennuis, le triumvirat Couprie, Holmes, Maessen (Yamaha 450 YFZ n°1) se montre imbattable. Pendant ce temps, leurs adversaires perdent du temps sur problèmes mécaniques ou chutes.

Parmi les premières équipes accablées, le team Yamaha Drag’On Leager’s trouve les ressources nécessaires pour sauver la deuxième place du podium. Matthieu Ternynck, Clément Jay et Antoine Cheurlin devancent au final le Suzuki 450 LTR du team Rocketman Racing (Bunce, Cooper, Tordoff), auteur d’une grosse fin de course.

Comme de coutume, le « Mondial du Quad » s’est réparti en une manche inaugurale de trois heures, une nocturne de cinq heures et une dominicale de quatre heures.

GP de Grande Bretagne : Ken Roczen, Antonio Cairoli, encore et toujours

Ken Roczen (KTM 250 SXF) en MX2 et Antonio Cairoli (KTM 350 SXF) en MX1 s’adjugent le Grand Prix de Grande Bretagne sur le circuit de Matterley Basin, les 20 et 21 août 2011. Razzia française pour les places d’honneurs dans les deux catégories.

Que ce soit en MX1 ou en MX2, la fin de saison tourne quasi définitivement en faveur des pilotes officiels Red Bull Teka KTM. Et si les scénarios du jour sont différents d’une cylindrée à l’autre, le résultat est bien le même dans la région de l’Hampshire (au nord