En endurance la liste des équipages se constitue peu à peu

-

En endurance, la liste des équipages favoris commence à se dessiner peu à peu. On sait désormais que le SERT…

En endurance, la liste des équipages favoris commence à se dessiner peu à peu. On sait désormais que le SERT alignera au minimum une moto au prochaine 24H du Mans qui sera confiée à Christophe Cogan, Olivier Four et Vincent Philippe. Par contre le sort de la deuxième moto est toujours suspendu aux discussions entre Suzuki et Stéphane Chambon, celui ayant fait connaître son désir de consacrer l’essentiel de sa saison au Mondial supersport et donc de ne pas rouler en endurance. Mais cette problématique devrait être résolue aux alentours du 3 février, date de la convention Suzuki.
Les prochains tests du SERT devraient se dérouler à la mi-février sur le circuit d’Albacete en Espagne.

Pour GMT la liste des pilotes est elle aussi close, puisque Christophe Guyot aura comme pilote William Costes, Sébastien Gimbert et David Checa. Ce dernier n’a d’ailleurs signé qu’un contrat de 5 courses avec le GMT (Le Mans, Le Bol, Oschersleben, Assen et Albacete). Le pilote remplaçant du team sera Igor Jerman, transfuge du Zongshen team.

Les anglais de Phase One reviennent sur le devant de la scène et auront la rude tâche de défendre leur titre de champion du monde avec une Yamaha R1. Pour ce faire ils ont engagé Stéphane Mertens, qui aura comme co-équipier Dean Ellison et Andy Notman. Le choix de passer avec armes et bagages chez Yamaha, après 15 ans de fidélité à Suzuki, n’est sans doute pas anodin puisque le team disposera des pièces d’usine fournies par Yamaha Engineering corporation (YEC). De plus leur châssis sera développé par Wilco Zeelenberg, le coordinateur technique de chez Yamaha Motor Racing. Rien que ça !!! Arthur Benney , le team manager de Phase One est très enthousiaste «Avec cette Yamaha nous allons démarrer la prochaine saison avec moins de poids et plus de puissance qu’à la fin 2003 !»

Enfin des négociations sont en cours chez Honda pour associer Olivier Jacque et Jean Michel Bayle sur une CBR.

test27745