Fin de saison prématurée pour Mike di Meglio en Moto2

-

Mike di Meglio n’est pas présent sur le circuit du sachsenring, où doit se dérouler la 8e épreuve du moto2,…

Mike di Meglio n’est pas présent sur le circuit du sachsenring, où doit se dérouler la 8e épreuve du moto2, dimanche 8 juillet 2012.

En effet le pilote originaire de Toulouse ne disposait plus de moyens financiers pour payer le reste de la saison. Cette épée de Damoclès pendait déjà au dessus de la tête de Mike di Meglio, depuis le GP d’Assen, mais depuis le couperet est tombé ! Il a été remercié par le team Speed Up, qui le faisait rouler jusqu’à présent.

Il faut dire aussi que les résultats du français sont très loin de convaincre, puisqu’il pointe à la 18e place. Alors que son co-équipier Andréa Iannone est 2e au classement provisoire. Il y a un écart de 94 points entre les deux pilotes, qui doivent disposer du même matériel et de la même moto !

C’est donc une fin prématurée de saison pour Mike di Meglio. Mais le français aura-t-il les moyens de rebondir ? Au vu des résultats de ses trois dernières saisons en Moto2. On peut en douter.

En effet, il n’a jamais passé le cap du Top 15 et a même figuré 23e au classement général en 2011, alors qu’il roulait pour un team aussi réputé que Tech 3 ! Son co-équipier de l’époque : Bradley Smith, terminait lui en 7e position (avec 3 podiums) , alors qu’il débutait dans la catégorie !

Et pourtant on sait que Mike di Meglio est capable du meilleur, puisqu’il a remporté le titre de champion du monde 125 avec Ajo Motorsport. Mais voilà, c’était en 2008 !

L’année suivante, Mike passe dans une équipe, tout aussi prestigieuse, puisqu’il roule chez « Aspar ». Cette saison, il termine à la 8e place au scratch, mais avec 111 points d’écart avec son co-équipier : Alvaro Bautista.

Ensuite tout le monde sait que Mike n’a jamais su ou pu s’adapter au format du 600 cm3 quatre temps. Il suffit de regarder ses maigres performances. Comment ensuite trouver des sponsors capable de mettre de gros moyens sur la table ? D’autant que Mike n’a jamais, non plus brillé par ses capacités à communiquer…

Hé oui, pour être pilote au plus haut niveau, non seulement il faut savoir souder la poignée, mais il faut aussi savoir se fabriquer une bonne image, et cultiver de bons contacts avec les médias, les annonceurs etc…

Michael Di Meglio ( c’est son vrai prénom) est remplacé chez Speed Up par Alessandro Andreozzi. Ce pilote est plus connu en Italie, où il est 2e du championnat transalpin de Moto2 après 5 courses sur 8.

test2590