Freddy Foray termine la saison 2012 en beauté !

-

Malgré une saison 2012 assez mouvementée, Freddy Foray a enfin goûté à la victoire lors des derniers 24 Heures du…

Malgré une saison 2012 assez mouvementée, Freddy Foray a enfin goûté à la victoire lors des derniers 24 Heures du Mans moto 2012 avec le team Kawasaki SRC

En début de saison, l’ ancien pensionnaire du SERT avait choisi de participer au prestigieux championnat Superbike anglais : le BSB.

Hélas cette aventure s’ est révélée être un chemin de croix pour notre « froggy ». Au bout de 7 courses Freddy a préféré jeter l’ éponge. Notons au passage que son coéquipier Gary Mason avait pris la même décision après seulement 4 épreuves.

Le team Quattro Plant disposait d’ une Kawasaki ZX-10R. Si lors de la 1e course notre français se classe 8e, dès que l’ équipe commence à modifier la moto elle devient impossible à piloter. Freddy a beau se démener, rien n’ y fait. Ajoutons à ces problèmes une chute qui le touche aux vertèbres et on comprend vite que cette saison est une vraie galère.

Avec l’ aide d’ amis très proches , Freddy a pu ouvrir les yeux, les problèmes ne venait pas forcément de lui, mais essentiellement de la moto. Sa décision était prise, il arrête l’ aventure BSB.

« Le passage en BSB a été dur moralement, les 1ers essais avec la moto se sont bien passés, mais dès que le team a modifié les réglages, les ennuis ont commencé. Lors de la 1e course, je finis 8e mais en prenant des risques énormes. J’ ai cru m’ envoler un paquet de fois !

Ensuite les galères se sont enchainées, quand je suis revenu après ma blessure aux vertèbres, les résultats n’ étaient pas là. Je ne prenais pas de plaisir. Après une grande réflexion et avec l’ aide de proches j’ ai pris la décision d’ arrêter. Je n’ allais pas continuer de risquer ma vie pour finir 20e. »

Après cet épisode difficile, Freddy Foray souhaitait retourner en endurance. En contact avec Gilles Staffler il a donc participé aux tests pré Mans avec le team SRC Kawasaki.
Les jours précédant les 24 Heures du Mans furent difficiles pour notre homme, en effet Gilles Staffler devait faire le choix entre Freddy et Olivier Four. Finalement Freddy fut choisi comme 3e pilote.

Cette course fut longue et stressante car la chute était interdite. Au bout de 24 heures, c’ est la délivrance et la 1e victoire aux 24 Heures du Mans pour Freddy.

Cette épreuve restera comme une des plus dures de sa carrière et sans réelle préparation, il a du compter sur de grosses ressources pour assurer les relais.

Ces 24 Heures moto 2012, si dures fussent elles auront permis à notre homme de retrouver confiance en lui et de prouver qu’ il n’ avait rien perdu de sa fougue et de sa vélocité.

Tous les fans de notre pilote espère bien le revoir en FSBK en 2013 et en endurance, si pour le moment rien n’ est fait, Freddy y travaille !

test2746