GP MX2 de Suède : Tommy Searle (Kawasaki 250 KXF) réduit l’écart

-

Victoire de Tommy Searle (n°100) lors du Grand Prix de Suède, à Uddevalla (84 km au Nord de Göteborg), le 1er juillet 2012. Dylan Ferrandis réalise sa meilleure prestation en Mondial MX2 avec la troisième place de l’épreuve, échouant à une petite unité de Jeffrey Herlings (KTM 250 SXF).

Loin de repartir quasiment de zéro comme en MX1, le Championnat du Monde MX2 se resserre entre Jeffrey Herlings et Tommy Searle.

Un fauteuil pour deux

Après son succès au Brésil, dans des conditions climatiques et de piste encore plus humides, Tommy Searle récidive en Suède (2e/1er). Savoir rouler dans la boue, normal pour un Anglais. Cela fait un peu cliché mais c’est surtout une qualité qu’il a encore démontrée et qui reste indispensable quand on lutte pour un sacre mondial.

Pour sa part, Jeffrey Herlings a (enfin) laissé échapper quelques points. Mais assez peu finalement, au regard du scénario semé d’embûches qui se dessinait pour lui.

Et notamment, dans les premiers mètres de la manche 2, quand il chutait avec ses coéquipiers Red Bull KTM, Van Horebeek et Tixier. Maculé de boue, au prix de gros efforts, le Batave est parvenu à accrocher la septième place pendant que son adversaire gagnait.

Sans oublier qu’auparavant, le Britannique lui a offert sur un plateau la victoire en première manche en passant par les stands changer de lunettes (buée).

Difficile, pour autant, de critiquer cette décision. Laissant plusieurs secondes par tour et redoutant la chute éliminatoire, la seule chance de l’Anglais était de retrouver une vision claire. Cela aurait même pu être payant car il semblait plus rapide (3 secondes les séparent à l’arrivée). Peut-être aurait-il dû rentrer plus tôt ?

Au-delà des faits, le déroulement de leurs courses est une nouvelle démonstration de la supériorité de ces deux hommes sur le reste du pack. Quoiqu’ils leur arrivent, les deux ténors parviennent toujours à combler tout ou partie de leurs fautes, jusqu’à s’emparer le plus souvent des deux premières places.

C’est aussi une explication de la difficulté pour l’officiel Floride Monster Kawasaki de réduire son retard tant il manque d’arbitres sérieux à ce duel, des protagonistes capables de s’intercaler entre eux. Un rôle dévolu principalement, et théoriquement, à leur équipier respectif, Van Horebeek (Red Bull KTM) et Roelants (Floride Kawasaki).

Malheureusement, l’étape scandinave n’a pas vraiment souri à ces derniers, réalisant le grand écart d’une course sur l’autre en terme comptable. La boue s’invitant dans le frein arrière de Joël Roelants (3e/16e) tandis que la mécanique stoppait net Jérémy Van Horebeek (Abandon/2e).

Ferrandis sur le podium, un sort correct pour les autres Français

Une place s’est de fait libérée sur le podium et c’est Dylan Ferrandis qui s’en est emparé (4e/3e). Dans ces conditions difficiles, partir en tête était primordial et il s’est bien acquitté de la tâche. Le pilote Rockstar Kawasaki Bud Racing a construit son résultat sur la base des deux holeshots.

Très intelligemment, il n’a pas cherché à absolument résister aux pilotes officiels. En gérant son rythme et avec une voie dégagée, le protégé de Jacky Vimond décroche là son premier podium mondial. Une superbe récompense pour l’intéressé à la vue de son début de saison mais aussi pour le team Bud.

Sourire encore plus de circonstance, sous l’auvent de l’équipe du Sud-Ouest, que la perf du minot s’est accompagnée de l’excellente prestation de Benoît Paturel. Remplaçant de Valentin Teillet, le jeune homme a réussi son entrée au niveau mondial (10e/17e).

Le garçon a du talent, on le sait. Il lui restait peut-être à en prendre pleinement conscience. Vu parfois à son avantage en Elite mais encore trop irrégulièrement, il a parfaitement profité de la piste délicate pour s’exprimer. Et ce, malgré de mauvais départs. Cette prestation devrait lui donner confiance pour la suite du Championnat d’Europe MX2.

De son côté, Jordi Tixier, peu à l’aise sur le circuit d’Uddevalla, a plus que limité les dégâts en prenant la sixième place du Grand Prix (8e/8e). Au provisoire, le pilote Red Bull KTM garde en ligne de mire (20 pts) la quatrième place de Joël Roelants mais reste sous la menace de Jake Nicholls (Nestaan KTM Martens), efficace quatrième du GP ici (6e/4e).

Enfin, le déplacement nordique a marqué le retour effectif de Christophe Charlier après son essai infructueux à Bastogne. Plutôt rassuré sur la solidité de son épaule, le Corse s’est appliqué sans être récompensé en terme de points, à cause de quelques erreurs. L’officiel Monster Yamaha Rinaldi a terminé douzième (19e/6e), juste derrière Romain Febvre (KTM Bodo Schmidt, 13e/11e).

Jeffrey Herlings comptait sur les trois rendez-vous du mois de juillet pour accroître son avance. Il vient de perdre une occasion et la situation est inverse avec un rapprochement de Tommy Searle. Ce retournement se poursuivra-t-il lors du GP de Lettonie ? Dylan Ferrandis jouera-t-il de nouveau les trouble-fêtes ? Réponse les 14 et 15 juillet prochains à Kegums.

test2586

Attachments

  • stdClass Object
    (
        [id] => 16878
        [fields] => stdClass Object
            (
                [title] => 2012_Uddevalla_MX2_Qualif.pdf
                [caption] => 
            )
    
        [post_id] => 2586
    )
    
  • stdClass Object
    (
        [id] => 16879
        [fields] => stdClass Object
            (
                [title] => 2012_Uddevalla_MX2_Manche_1.pdf
                [caption] => 
            )
    
        [post_id] => 2586
    )
    
  • stdClass Object
    (
        [id] => 16880
        [fields] => stdClass Object
            (
                [title] => 2012_Uddevalla_MX2_Manche_2.pdf
                [caption] => 
            )
    
        [post_id] => 2586
    )
    
  • stdClass Object
    (
        [id] => 16881
        [fields] => stdClass Object
            (
                [title] => 2012_Uddevalla_MX2_General.pdf
                [caption] => 
            )
    
        [post_id] => 2586
    )
    
  • stdClass Object
    (
        [id] => 16882
        [fields] => stdClass Object
            (
                [title] => 2012_Uddevalla_MX2_Provisoire.pdf
                [caption] => 
            )
    
        [post_id] => 2586
    )
    
- Classement de la manche qualificative MX2 Uddevalla 2012
 Classement de la 1ère manche MX2 Uddevalla 2012
 Classement de la 2e manche MX2 Uddevalla 2012
 Classement général MX2 Uddevalla 2012
 Classement provisoire MX2 après Uddevalla 2012