Gurp TT Quad 2015 : C’est encore un peu Noël pour Matthieu Ternynck

-

Matthieu Ternynck (Yamaha Drag’On n°12) s’est adjugé la catégorie Quad de la Gurp TT 2015, le samedi 10 janvier, à Grayan-et-l’Hôpital, devant Jan Vlaeymans et Jérémie Warnia.

A priori, le petit Matthieu a été bien sage en fin d’année 2014 et le Père Warnia…de Noël lui a offert un magnifique et inattendu cadeau, après coup.

Sans vouloir faire injure au Saint-Quentinois, il faut bien avouer que, sans ce coup du sort, Jérémie Warnia (Yamaha « Les 2 Roues ») aurait récolté les légitimes fruits d’une course archi dominée. Et nous ne parlerions que de sa nouvelle démonstration de force.

La mécanique en a voulu autrement, cela fait partie de notre Sport. Si le n°1 français dominait le peloton, le Picard en faisait de même. Il ne s’agit donc pas d’un vol, ni d’une injustice si ce dernier récupère la victoire après les malheurs de son devancier. Au moins, le leader provisoire du championnat de France des courses de sable aura eu la chance de terminer l’épreuve et sauver les meubles.

Si la course était chamboulée dans son final, des pénalités tombaient après-course et le jeu des chaises musicales pouvait continuer. Des sanctions qui affectaient Keveen Rochereau (-1 tour pour échappement non conforme) mais encore, Jérémie Warnia (+1 minute pour non respect de consignes de commissaire). Tout bénéfice pour le Belge Jan Vlaeymans (Yamaha Motoland Seclin) passant du pied du podium à la deuxième place.

Si le Charentais sortait du Top 10, la pénalité n’impactait que très peu le résultat du pilote Yamaha puisqu’il restait au troisième rang.

La punition restait logiquement en travers de la gorge de Rochereau. Une colère alimentait par une rumeur selon laquelle plusieurs personnes auraient vu Warnia ravitailler sur le bord de la piste. Or, lui s’en défend.

Sans preuves, sans faits observés par nos soins, nous n’entrerons pas dans ce débat. Le classement de l’épreuve ne changera plus.

Mais on peut comprendre la frustration de Keveen, privé d’une excellente performance après 2h30 de débauche physique sur le tracé défoncé, serpentant la forêt médocienne. On le comprend d’autant mieux que ce podium mettait fin à une série de déconvenues (Loon-Plage, St léger de Balson).

Nous espérons juste que ce ne sera que source de motivation pour le Champion de France en titre au moment d’aborder les courses d’Hossegor et du Quaduro du Touquet. On s’est encore aperçu que la victoire ou le podium étaient toujours envisageables malgré la présence de l’ogre Warnia.

Prochain échéance du championnat, la Ronde des Sables d’Hossegor (40), le 24 janvier.

test3614

Attachments

  • stdClass Object
    (
        [id] => 22738
        [fields] => stdClass Object
            (
                [title] => 2015_Gurp_TT_Quad.pdf
                [caption] => 
            )
    
        [post_id] => 3614
    )
    
  • stdClass Object
    (
        [id] => 22739
        [fields] => stdClass Object
            (
                [title] => 2015_Gurp_TT_Quad_Provisoire.pdf
                [caption] => 
            )
    
        [post_id] => 3614
    )
    
-Classement scratch de la Gurp TT Quad 2015
 Classement provisoire du championnat de France Quad des sables 2014-2015 après la Gurp TT 2015