Gwen Giabbani pigiste chez Kawasaki Allemagne

-

Gwen Giabbani, qui a été exclu du team Kawasaki France sans grand ménagement, il faut bien le dire, lors de…

Gwen Giabbani, qui a été exclu du team Kawasaki France sans grand ménagement, il faut bien le dire, lors de l’épreuve de Nogaro, est revenu par la grande porte lors de l’épreuve de Magny Cours du 19 et 20 juillet 2008.

En effet, Gwen Giabbani a été recruté par Stefan Preim, le team manager de Kawasaki Allemagne, (SP Kawasaki) pour remplacer leur poulain Michaël Shullten. En effet ce dernier, blessé, n’a pas pu participer au championnat IDM ( le championnat superbike allemand).

Gwen a donc roulé lors de l’épreuve de Salsbourg (qui se déroulait en même temps que l’épreuve du FSBK d’Albi) et le français a semble-t-il donné toute satisfaction, puisqu’il a terminé deux fois dans le Top Ten (8 et 9) alors qu’il ne connaissait pas le circuit allemand.

Gwen n’est pas tombé n’importe où, puisque le chef mecano de la structure SP Kawasaki est l’ancien technicien de Max Neukirchner, qui roule désormais sous les couleurs officielles Suzuki en WSBK.

Pour faire évoluer leur machine, le team Kawasaki Allemagne a donc décidé de s’inviter en tant que « wild card » à Magny Cours avec Gwen. Ce dernier signe samedi soir le deuxième meilleur temps de la superpole à 34 centièmes de son ancien co-équipier : Erwan Nigon.

Vincent Pouilly

Pour voir les résultats des qualifications du FSBK de Magny Cours

test28876