Le Junior team prêt à fêter ses 15 ans d’existence

-

Samedi 15 décembre 2012, le Junior team LMS fêtera dignement ses 15 ans d’existence au Mans. Petit retour sur la…

Samedi 15 décembre 2012, le Junior team LMS fêtera dignement ses 15 ans d’existence au Mans. Petit retour sur la création de cette filière moto qui a permis de mettre en avant le Lycée le Mans Sud associé à l’importateur Suzuki.
Pour cela nous avons fait parler l’un des ses animateurs les plus zélés : Damien Saulnier.

Les vrais débuts du Junior team se sont mis en place en 1998 au sein de la section moto du Lycée « le Mans Sud ». Cette initiative est à mettre au compte de Jean-Claude Chemarrin, Michel Garcia (le proviseur du lycée de l’époque) , Daniel Tréma (responsable de la filière ELF) et Yves Jonas. Comme il existait une section sport étude au Lycée le mans Sud, ils se sont dit  » Pourquoi ne pas mettre en place une section compétition moto à l’identique de la filière ELF en compétition auto ? »

C’est ainsi que tout a commencé.

Pour leur première apparition en compétition JC Chemarin a eu l’idée d’engager une moto aux 24h du mans, au Bol d’0r, aux 24h spa avec quelques manches du championnat de France avec un équipage entièrement féminin : Patricia Bodard, Marie-Pierre Vintear, Aurélie Bugaud. Durant la saison Marie pierre s’est blessée et une ou deux filles sont venues se greffer l’équipage existant.

En 1999, la section LMS dispute le championnat d’Europe 600 Super-Sport avec Bruno Destoop, Cyril Laurent et Pascal Guittet. Ces derniers remportent le titre.

Ensuite l’aventure se poursuit en championnat d’Europe avec une Honda 1000CBR jusqu’à la fin 2000.

En 2001 on assiste à la véritable mise en place du « Junior team ». Honda ayant arrêté le partenariat avec le lycée. C’est le moment que choisi Michel Garcia pour rencontrer Dominique Méliand. Ils sont montés, tous les deux à Paris chez l’importateur pour officialiser la chose, et cela n’a pas traîné ! C’est grâce à cela que le Junior team défend les couleurs du constructeur d’Hamamatsu depuis près de 11 ans !

En 2001, Olivier Four, Pierro Lerat Vanstean et Frédéric Jond ont été les premiers à s’ aligner en championnat du monde d’endurance….sur Suzuki !

Mais même si le « Junior Team » est étroitement lié à Suzuki, Damien Saulnier fait tout pour que sa structure soit reconnue comme dépendante de l’Education Nationale et non l’inverse. A la base, c’est une formation d’élèves , qui accessoirement fait courir des pilotes mais c’est bien une formation d’élèves mécano qui doit évoluer dans des équipes professionnelles . Et a cybermotard on en a vu passer !

Bien entendu, tous ceux qui sont passés par le « Junior team » n’ont pas fini mécano de Grand Prix, car en 15 ans il y a eu 150 mécanos de formés ( soit 10 par saison). Sachant qu’une vie de saison mécano de compétition s’arrête (très souvent) après 2/3 saisons. Car cela est un travail très prenant , qui se déroule le w.e. et qui est très peu compatible avec une vie de famille « normale » !

Sans compter les séances d’essais en semaine.

Avant même de fêter le 15e anniversaire du Junior Team, Damien Saulnier évoque l’un de ses meilleurs souvenirs. « En 2008 on gagne les 24H du Mans et le Bol d’Or en stock avec une 5e et 8e au classement général. » La même année « On crée la structure QERT/IJT (Qatar Endurance Racing Team/International Junior Team) avec la fédération des sports mécaniques du Qatar. Puis on gagne le championnat du monde d’endurance avec un équipage entièrement Qatari et avec Anthony Delhalle. »

Au total Damien saulnier peut se targuer d’un palmarès élogieux avec 1 titre de Champion du monde superstock, 10 titres de Champion de France Super Bike, Super Stock et Super Sport .

Bien entendu les envoyés spéciaux de cybermotard ont été invités à la cérémonie et vous proposeront bientôt une galerie photo complète de l’évènement !

test2775