Le Mans : la première journée du superbike tombe à l’eau

-

La première journée du championnat de France superbike est tombée à l’eau au sens propre du terme. En effet les…

La première journée du championnat de France superbike est tombée à l’eau au sens propre du terme. En effet les conditions climatiques sur le circuit du Mans, samedi 30 mars 2013, étaient telles que la direction de course a reporté à plusieurs reprises la décision de faire rouler les pilotes.

Mais au fil de la journée les flocons se faisaient de plus en plus pressant sur le circuit de la Sarthe. Au final la direction de course décidait de tout annuler : essais et courses !

Cela semblait être plus que logique, puisque même si la température de la piste était positive (7°c), notamment dans la ligne droite des stands, cette même température descendait à 0°c en haut du « Dunlop ».

Cette configuration se reproduit aussi au virage du Musée, car selon Dominique Méliand, « Il y a un couloir venteux qui fait chuter la température de la piste d’un degré. Dans ces conditions s il ne fait que 1°C sur la piste, avec cette configuration on chute à zéro et là on risque la formation de givre ! ».

Avec l’annulation de la journée complète, la nouvelle formule du FSBK qui englobe deux courses de chaque catégorie, une le samedi et une autre le dimanche, est loin d’avoir connu un départ en fanfare.

test2869