Louis Bulle admis au service des grands brulés de Lyon

-

Après l’accident dont il a rechappé par miracle sur le circuit de Dijon, vendredi 11 mai 2012, Louis Bulle a…

Après l’accident dont il a rechappé par miracle sur le circuit de Dijon, vendredi 11 mai 2012, Louis Bulle a été admis au service des grands brulés de Lyon. Après enquête, nous pouvons retracer ce qui lui est arrivé.

Lors d’une séance d’essais privés, Louis Bulle n’aurait pas vu le déclenchement des feux rouge sur le circuit de Dijon Prenois. Surpris par la présence d’un autre pilote au ralenti, Louis a fait un écart et est venu percuter un mur de pneus dans un virage, où il y a peu de dégagement.

Par ricochet, la moto lui est retombée dessus et a commencé à prendre feu ! C’est David Perret, qui en arrivant juste derrière a vu le casque rouge sous la moto et est allé dégager son co-équipier et ami Louis Bulle !

On n’ose imaginer le scénario, si David Perret n’était pas intervenu ! Saluons au passage le courage du pilote d’Angers !

Louis a été évacué sur l’hôpital de Dijon, où un médecin lui a consolidé la vertèbre D12. Par la même occasion, on a découvert que Louis souffrait de fractures au bassin ( ce qui explique qu’il n’a pas pu se dégager seul) et d’autres fractures aux côtes.

Mais le plus grave, c’est que le pilote de Chambery souffre de brûlures au troisième degré ( l’épiderme et le derme ont fondus) sur 30% des membres inférieurs et une partie du bras.

Du coup il a été placé en coma artificiel et admis dans une chambre stérile, afin d’éviter la surinfection de ses blessures. Pour l’instant les médecins ne veulent pas se prononcer sur l’évolution de Louis Bulle. On n’en saura plus vers le milieu de la semaine 20.

Ce qui est certain, c’est que la saison sportive de Louis est terminée. Un autre combat attend ce jeune homme (21 ans), car les brûlures au 3e degré sont TRES longues à traiter, avec de multiples greffes très délicates. sans compter le traumatisme de se retrouver coincé sous une moto en feu, et ne rien pouvoir faire !

(Toutes ces infos, ont été recueillies par nos soins auprès des responsables du staff de la Dark Dog Academy. Ce sont donc des infos de première main et pas des « copier-coller »). La vie est particulièrement injuste, car Louis était l’un des grands espoirs de la vitesse en France. De plus Louis était particulièrement attachant car n’ayant pas attrapé la « grosse tête » loin de là !

cybermotard adresse tous ses voeux sincères de rétablissement à Louis et à sa famille, car (contrairement à bien d’autres sites) cybermotard a toujours été au contact avec Louis Bulle sur les circuits. Voir ci-dessous la liste des vidéos faites « in situ ».

test2491 Voir les nombreuses vidéos que cybermotard a réalisé sur Louis Bulle.
 La présentation en vidéo de la saison supersport 2012 par Louis Bulle
 Le pré-bilan de la première saison supersport 2011 de Louis Bulle
  Dans le box de la Dark Dog Academy au Mans : Louis Bulle et ses mécanos