Mondial supersport : retour à la case départ pour Kenan Sofuoglu en 2012

-

Kenan Sofuoglu a mis un terme à participation en moto2 et a signé chez Lorenzi by leoni pour revenir en…

Kenan Sofuoglu a mis un terme à participation en moto2 et a signé chez Lorenzi by leoni pour revenir en championnat mondial supersport en 2012 sur une Kawasaki officielle.

Il faut dire que malgré ses déclarations, le pilote turc n’a jamais réussit à s’adapter à cette catégorie. (Lire l’interview accordée à cybermotard en juin 2011). Pire il fait beaucoup moins bien que son jeune co-équipier au sein du team technomag CIP : Dominique Aegerter. En effet le jeune Suisse rentre dans le Top ten du championnat Moto2, alors que Kenan Sofuoglu pointe lui a une très modeste 17e place.

Ce qui est curieux dans le parcours du pilote turc, qui a été sacré champion du monde supersport deux fois dans sa carrière (2007 – 2010), c’est que chaque fois qu’il a tenté de « sortir » du supersport : il s’est cassé les dents !

Ainsi après son premier titre de champion du monde décroché en 2007, il passe l’année suivante en superbike. Las, il termine à une décevante 18e place. Il repasse alors en Mondial supersport et reprend la couronne de champion du monde en 2010.

En 2011, il signe au sein du team d’Alain Bronec, pour rouler en moto2 avec les résultats que l’on sait.

En 2012, Kenan Sofuoglu aura comme co-équipier un sud Africain : Sheridan Morais. Désormais le challenge de Kenan Sofuoglu sera de s’adapter à la Kawasaki, lui qui a fait toutes ses armes chez Ten kate Honda.

test2241